Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le Fou à l’élevage de Sivola

Élevage / 10.12.2016

Le Fou à l’élevage de Sivola

Le Fou à l’élevage de Sivola

L’étalon Le Fou (Polish Precedent), qui était jusqu’alors stationné en Irlande (après avoir débuté en France) va faire la monte à l’élevage de Sivola (03) pour 2017. Ce frère de Montjeu, qui toise 1,66m, va officier à 2.500 € HT (PV). Gilles Trapenard, qui a racheté l’étalon, nous a expliqué : « C’est un cheval qui n’a pas énormément sailli avant son exportation et qui a néanmoins donné de bons chevaux à partir d’une jumenterie relativement moyenne. En Irlande, il a sailli plus de 200 juments et ses produits à naître là-bas devraient sortir. Le Fou est bien né et c’est un étalon qui convient à la production de chevaux d’obstacle à partir d’une jumenterie AQPS. Il est arrivé chez nous depuis un mois et il est visible sur rendez-vous. Il transmet de la taille et son pedigree le rend facile à croiser. »

Une production qui s’affirme sur les obstacles. En France, les meilleurs descendants de Le Fou sont Urbain de Sivola (Prix Miror, L), Carlain (2e du Prix Fifrelet, L, 3e du Ferdinand Dufaure, Gr1), Brut Imperial (2e du Prix François de Poncins, L), Alix Pretty (2e du Prix Christian de l'Hermite, L), Plaisir Fou (2e du Prix Saint Sauveur, L)… Outre-Manche, il est notamment le père de Dolatulo (William Hill Rowland Meyrick Handicap Chase, Gr3), Ma du Fou (Sidney Banks Memorial Novices’ Hurdle, L), Cèdre Bleu (2e Fairlawne Handicap Chase, Gr3), Dolatulo (3e Becher Handicap Chase, Gr3), Alizee Javilex (placée de Listed)…