Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

HANSHIN JUVENILE FILLIES (GR1) - Soul Stirring, ou le premier Gr1 de Frankel

International / 11.12.2016

HANSHIN JUVENILE FILLIES (GR1) - Soul Stirring, ou le premier Gr1 de Frankel

HANSHIN (JP), DIMANCHE

 

Bravo Frankel, mais surtout bravo Stacelita ! Soul Stirring, la pouliche issue des œuvres de ces deux champions, est née avec une dot de seize Grs1 (dix de papa, et six de maman) mais le pedigree ne suffit pas pour produire une championne. La pouliche sortie de la "Teruya jewel box", l’écrin de Teruya Yoshida, a remporté le Hanshin Juvenile Fillies, le seul Gr1 pour les pouliches de 2ans du programme japonais, et est ainsi restée invaincue.

Associée à Christophe Lemaire, qui avait réussi avec Stacelita le coup de trois Saint-Alary, Diane & Vermeille, Soul Stirring a dominé la course de toute une classe. Tout de suite derrière les leaders, Arinna (Matsuri Gogh) et Show Way (Meisho Bowler), qui ont imposé un train d’enfer (58’’80 pendant les premiers 1.000m), le pilote français a attendu le poteau des 200 derniers mètres pour glisser Soul Stirring dans un confortable passage le long de la corde et la pouliche a placé sa redoutable pointe de vitesse. La seule capable de terminer plus vite que Soul Stirring est Lys Gracieux (Heart’s Cry), qui a refait beaucoup de terrain après un parcours en pleine piste, suite à son mauvais numéro (18) à la corde.

De la classe et de la tenue. Soul Stirring a gagné d’une longueur un quart alors que Lys Gracieux a laissé à une longueur trois quarts Reine Minoru (Daiwa Major), pour une jumelé aux racines françaises. Lys Gracieux, en effet, est issue de Liliside (American Post), élevée par la famille Lepeudry, qui avait passé en tête le poteau dans la Poule d’Essai des Pouliches en 2010 avant d’être rétrogradée sixième.

Soul Stirring a donc remporté son troisième succès en trois sorties, avec une démonstration de talent. La pouliche avait débuté à la fin de juillet lors du meeting estival de Sapporo, sur 1.800m, et avait répété le 22 octobre, sur la même distance, mais à Tokyo. Les 200m en moins n’ont pas gêné Soul Stirring qui, comme a remarqué Christophe Lemaire, peut aussi aller sur plus long. Le pilote français a expliqué : « Je suis aux anges parce que j’avais aussi monté sa mère, Stacelita et, franchement, c’est difficile de trouver une pouliche avec un tel pedigree. J’étais confiant. Nous avions une bonne position et Soul Stirring était bien posée. Elle a pris l’avantage assez facilement. Soul Stirring a une grande action et aussi de la tenue, elle peut aller sur plus long. »

Le premier Gr1 de Frankel. Frankel a donc eu son premier gagnant de Gr1, et c’est tout ce qu’on pouvait attendre de lui. Le champion du regretté Sir Henry Cecil a également sorti de sa première production la lauréate de Gr2 Queen Kindly et les gagnants de Gr3 Fair Eva, Frankuus, Mi Suerte et Toulifaut. Il a donc six lauréats de Groupe, dont cinq femelles. Les sempiternels mécontents vous diront qu’il est un étalon qui ne produit que des pouliches en oubliant que sa première production dans l'hémisphère nord ne compte que 108 sujets…

Soul Stirring est la première gagnante du Hanshin Juvenile Fillies issue d’un étalon fonctionnant à l’étranger depuis Biwa Heidi (Caerleon) en 1995. Les deux pouliches viennent de la même souche : la championne allemande Schwarwgold (Alchimist), gagnante du Derby 1940, est la cinquième mère de Biwa Heidi et la neuvième mère de Soul Stirring, qui a une soeur foal par Deep Impact. Et en France, il y a une pouliche de 2ans issue du même croisement. Son nom est Speralita, par Frankel et Soignée (Dashing Blade), elle a 2ans et est élevée par Jean-Pierre Dubois.

HANSHIN JUVENILLE FILLIES

Gr1, 2ans, femelles, 1.600m, 125.140.000 ¥

1re      SOUL STIRRING   C.-P. Lemaire

Frankel & Stacelita, par Monsun

Pr./El. : Shadai Farm

Ent. : K. Fujisawa

2e        LYS GRACIEUX

Heart’s Cry & Liliside, par American Post

Pr. : Carrot Form

El. : Northern Farm

Ent. : Y. Yahagi

3e        REINE MINORU

Daiwa Major & Daiwa Angel, par Taiki Shuttle

Pr. : M. Yoshioka

El. : Fujiwara Farm

Ent. : M. Honda

Écarts : 1 ¼, 1 ¾, 2.