Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LONGINES HONG KONG VASE (GR1) - Highland Reel pour le doublé

Courses - International / 09.12.2016

LONGINES HONG KONG VASE (GR1) - Highland Reel pour le doublé

SHA TIN (HK), DIMANCHE

 

LONGINES HONG KONG VASE (GR1)

Highland Reel pour le doublé

Highland Reel (Galileo) est certainement l’un des meilleurs globe-trotters actuels. Le représentant de Coolmore revient à Hongkong pour défendre sa couronne dans le Longines Hong Kong Vase (Gr1) et il est difficile de le voir battu ce dimanche. Highland Reel est en pleine forme cet automne, après un début d’année un peu plus difficile où il a conclu quatrième – nettement battu – de la Dubai Sheema Classic présentée par Longines (Gr1), puis huitième de l’Audemars Piquet Queen Elizabeth II Cup (Gr1), à Sha Tin. Deuxième d’une tête dans les Hardwicke Stakes (Gr2), où Ryan Moore avait perdu sa cravache et où Dartmouth (Dubawi) s’était appuyé sur lui, Highland Reel a montré de quoi il était capable en dominant de la tête et des épaules les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Cette course n’était pas très relevée, mais Highland Reel s’était imposé en costaud. Battu ensuite dans les Juddmonte International Stakes et les Irish Champion Stakes (Grs1) – sur trop court –, il s’est classé bon deuxième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) avant de survoler la Longines Breeders’ Cup Turf (Gr1). Highland Reel est un cheval de classe, même si ce n’est pas un crack, et il sera le concurrent à battre dimanche. S’il réussit à prendre la tête malgré son 10 dans les stalles, il sera très difficile à aller chercher.

 

Silverwave, One Foot in Heaven et Garlingari pour la France. Trois chevaux entraînés en France sont au départ : Silverwave (Silver Frost), One Foot in Heaven (Fastnet Rock) et Garlingari (Linngari). Gagnant du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) et du Prix Foy (Gr2), Silverwave n’a pu faire mieux que treizième dans le Prix de l’Arc de Triomphe. Il vaut mieux que cela mais doit rassurer. One Foot in Heaven avait, lui, bien couru dans l’Arc, prenant la sixième place. Il reste sur une victoire acquise aux forceps dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2), mais sur une piste bien trop souple pour lui. Ce serait une belle histoire que de voir s’imposer ce fils de Pride à Sha Tin. Mais One Foot in Heaven a mal voyagé jusqu’à Hongkong, ce qui est un vrai désavantage. S’il s’est bien remis, il peut viser une place. Il reste difficile de le voir battre un cheval dur comme Highland Reel. Gagnant du Prix d’Harcourt (Gr2) et troisième du Prix Ganay (Gr1), Garlingari n’a pas couru depuis la fin du mois d’août et sa quatrième – et dernière – place dans le Grand Prix de Deauville (Gr2). Il avait eu un début de saison chargé, ayant participé au meeting de Cagnes-sur-Mer. Garlingari a repris de la fraîcheur, mais il devra avoir encore progressé pour jouer un premier rôle ce dimanche.

Dernier concurrent européen en lice, Big Orange (Duke of Marmalade) est d’avantage un stayer qu’un cheval de 2.400m, même s’il a gagné les Princess of Wales’s Arqana Racing Club (Gr2) cette année sur cette distance. C’est une possibilité pour une place, mais pas pour la victoire.

 

Du côté du Japon. Chez les bookmakers, l’opposition principale à Highland Reel est Nuovo Record (Heart’s Cry), deuxième du Longines Hong Kong Cup (Gr1) en 2015. Elle tente sa chance sur plus long, ce qui va lui convenir : elle est une gagnante d’Oaks japonaises (Gr1). Nuovo Record est une bonne pouliche, mais il est difficile de savoir sur quel pied danser avec elle. Elle est capable du meilleur comme du pire et l’a montré cet automne : inexistante dans la Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Gr1), elle vient de remporter un Gr3 à Del Mar. Cela ne suffit pas à lui voir une première chance ce dimanche, mais elle a l’aptitude au parcours et peut viser une place.

Les meilleurs chevaux japonais de 2.400m ne sont pas là, préférant viser la Japan Cup, en association avec Longines (Gr1), puis l’Arima Kinen (Gr1). Satono Crown (Marju) pourra compter sur Joao Moreira, mais il lui faudra sortir le grand jeu pour s’imposer. Sa quatorzième place dans le Tenno Sho ne peut pas enthousiasmer et, dans son pays, il est plus un cheval de Gr2 que de Gr1. La dernière concurrente japonaise au départ est Smart Layer (Deep Impact). Elle est en dessous des meilleures femelles d’âge de son pays et ne dispose pas ici d’une première chance.

Enfin, du côté des locaux, on retrouve au départ des chances secondaires. En l’absence de Werther (Tavistock), sur la touche, les chevaux de Hongkong ont logiquement plus de chances de briller sur les courtes distances, dans le Sprint ou le Mile.

 

LES COTES DES BOOKMAKERS

Highland Reel                                    5/6

Nuovo Record                                   8/1

Silverwave                                         9/1

Big Orange                                         11/1

Smart Layer                                       14/1

One Foot in Heaven                           16/1

Garlingari                                           33/1

 

LE PALMARÈS

Année         Lauréat                                          Entraîneur

2015           Highland Reel                               A. O’Brien

2014           Flintshire                                       A. Fabre

2013           Dominant                                      J. Moore

2012           Red Cadeaux                                E. Dunlop

2011           Dunaden                                        M. Delzangles

2010           Mastery                                         S. Bin Suroor