Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE MAGAZINE - Les courses de Groupe 2016 en obstacle vues par les chiffres

Courses / 14.12.2016

LE MAGAZINE - Les courses de Groupe 2016 en obstacle vues par les chiffres

 

Quel propriétaire a remporté 20 % des Groupes en France ? Un éleveur a décroché sept succès à ce niveau. Qui est-ce ? Un jockey, Cravache d’or en 2015, a remporté neuf victoires de Groupes. Qui est-il ? Qui sont les entraîneurs, les étalons et les pères de mères qui ont obtenu de bons résultats dans les Groupes en obstacle ? Vous trouverez toutes les réponses aux questions ci-dessus dans notre dossier sur les statistiques des Groupes en obstacle. 

LES PROPRIÉTAIRES

Magalen Bryant comme en 2015

Magalen Bryant a une nouvelle fois réalisé une grande année. Elle a égalé son nombre de victoires acquis lors de sa saison 2015 extraordinaire. La dame au chapeau rouge a décroché onze succès de Groupe comme l’année dernière, soit 20 % du programme. Ses deux fers de lance sont bien sûr les champions So French (Poliglote), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), et Milord Thomas (Kapgarde), lauréat de son troisième Prix La Haye Jousselin (Gr1) et du Prix Héros XII (Gr3). À ces trois succès, on ajoute les cinq victoires de Device (Poliglote) et les trois de Blue Dragon  (Califet). Onze succès, le compte est bon ! Magalen Bryant devance Simon Munir (et son associé Isaac Souede dans certains cas), titulaire de cinq succès de Groupe avec Alex de Larredya  (Crillon), lauréat du Grand Prix d’Automne (Gr1), du Prix de Compiègne (Gr3) et de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), Edward d’Argent (Martaline), vainqueur du Prix Congress (Gr2) et Saint Goustan Blue (Blue Brésil), gagnant du Prix La Périchole (Gr3). La Famille Papot a de nouveau réalisé une belle année et se classe troisième avec quatre succès grâce à Paulougas (Turgeon), gagnant des Prix Jean Stern (Gr2) et Orcada (Gr3), Kalifko  (Montmartre), vainqueur du Prix Aguado (Gr3), et bien sûr au champion Bel la Vie (Lavirco), héros du Prix Georges Courtois (Gr2).

Les onze victoires de Groupes de Magalen Bryant

COURSE                                                             CHEVAL

Grand Steeple (Gr1)                                             So French

Prix La Haye Jousselin (Gr1)                                Milord Thomas

Prix Héros XII (Gr3)                                            Milord Thomas

Prix Léon Olry-Roederer (Gr2)                            Blue Dragon

Prix Léon Rambaud (Gr2)                                    Blue Dragon

Prix Hypothèse (Gr3)                                            Blue Dragon

Prix d’Indy (Gr3)                                                  Device

Prix de Pépinvast (Gr3)                                        Device

Prix Amadou (Gr2)                                               Device

Prix de Maisons-Laffitte (Gr3)                             Device

Prix Pierre de Lassus (Gr3)                                   Device

Les cinq victoires de Groupe de Simon Munir (associé avec Isaac Souede)

COURSE                                                               CHEVAL

Grand Prix d’Automne (Gr1)                               Alex de Larredya

Prix de Compiègne (Gr3)                                      Alex de Larredya

Grande Course de Haies de Printemps (Gr3)       Alex de Larredya

Prix Congress (Gr2)                                              Edward d’Argent

Prix La Périchole (Gr3)                                         Saint Goustan Blue

Les quatre succès de Groupes de la Famille Papot

COURSE                                                              CHEVAL

Prix Jean Stern (Gr2)                                            Paulougas

Prix Orcada (Gr3)                                                 Paulougas

Prix Aguado (Gr3)                                                Kalifko

Prix Georges Courtois (Gr2)                                 Bel la Vie

LES ÉLEVEURS

Benoît Gabeur numéro 1

À l’heure où sont écrites ces lignes, Benoît Gabeur est en tête au classement général des éleveurs d’obstacle et il l’est aussi pour les Groupes puisqu’il compte sept victoires dans cette catégorie. Cette performance est d’autant plus remarquable que son élevage n’était représenté que par 13 chevaux en 2016.

Il est l’éleveur, avec son épouse Marie-Christine, de So French (Poliglote), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), de son frère Device (Poliglote), lauréat de cinq Groupes, et de Bel la Vie (Lavirco), gagnant du Prix Georges Courtois (Gr2). Pour rappel, il était deuxième l’année dernière. Cette année, il a devancé les filles de Robert Collet, Louise et Camille Collet-Vidal, éleveurs de Titi de Montmartre (Montmartre), lauréate des Prix Bournosienne et Général de Saint-Didier (Grs3), et de Footpad (Creachadoir). Pour l’anecdote, Titi de Montmartre et Footpad ont grandi au haras de La Pommeraye. La troisième place ex-aequo revient au haras de Mirande, Bernard Le Gentil, l’association Bryant-Baer-Chêne, l’association Laval-Terrenègre-Letchimy et le haras de Nonant-le-Pin avec trois victoires chacun grâce, respectivement, à Winneyev (Goldneyev), Carriacou (Califet), As d’Estruval  (Nickname), Blue Dragon  (Califet), Alex de Larredya  (Crillon) et Corscia (Nickname).

Les sept victoires de Benoît Gabeur

COURSE       CHEVAL

Grand Steeple (Gr1)   So French

Prix d’Indy (Gr3)       Device

Prix de Pépinvast (Gr3)         Device

Prix Amadou (Gr2)    Device

Prix de Maisons-Laffitte (Gr3)          Device

Prix Pierre de Lassus (Gr3)    Device

Prix Georges Courtois (Gr2)  Bel la Vie

Les quatre succès de Louise et Camille Collet-Vidal

COURSE       CHEVAL

Prix Alain du Breil (Gr1)       Footpad

Prix Questarabad (Gr3)          Footpad

Prix Bournosienne (Gr3)        Titi de Montmartre

Prix Général de Saint-Didier (Gr3)   Titi de Montmartre

Les trois victoires de l’écurie Mirande

COURSE       CHEVAL

Prix Maurice Gillois (Gr1)     Carriacou

Prix Hopper (Gr3)      Carriacou

Grand Prix de Pau (Gr3)        Winneyev

Les trois succès de Bernard Le Gentil

COURSE       CHEVAL

Prix Murat (Gr2)        As d’Estruval

Prix Ingré (Gr3)          As d’Estruval

Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3)      As d’Estruval

Les trois succès de l’association Bryant-Baer-Chêne

COURSE       CHEVAL

Prix Léon Rambaud (Gr2)     Blue Dragon

Prix Léon Olry-Roederer (Gr2)         Blue Dragon

Prix Hypothèse (Gr3) Blue Dragon

Les trois victoires de l’association Laval-Terrenègre-Letchimy

COURSE       CHEVAL

Grand Prix d’Automne (Gr1)            Alex de Larredya

Prix de Compiègne (Gr3)       Alex de Larredya

Grande Course de Haies de Printemps (Gr3)           Alex de Larredya

Les trois succès du haras de Nonant-le-Pin

COURSE       CHEVAL

Prix Sytaj (Gr3)          Corscia

Prix André Michel (Gr3)        Corscia

Prix Christian de Tredern (Gr3)         Corscia

Une baisse du nombre de partants par rapport à 2015

54 courses de Groupe ont eu lieu en obstacle en 2016, soit quatre de plus qu’en 2015.

9 Grs1

10 Grs2

35 Grs3

531 partants, soit 9,8 partants en moyenne par course contre 10,2 en 2015.

96 partants dans les Grs1

51 partants dans les Grs2

198 partants dans les Grs3

Moyenne/Gr1 : 10,6 partants/course (10 en 2015)

Moyenne/Gr2 : 5,1 partants/course (10,3 en 2015)

Moyenne/Gr3 : 5,6 partants/course (10,2 en 2015)

On constate que le premier semestre a véritablement plombé le nombre de partants dans les Groupes en obstacle. Le second semestre a été bien meilleur. La raison ? Plusieurs Groupes au printemps ont attiré un épouvantail et le nombre de partants en a subi les conséquences. Chez les 4ans, il y a eu Device (Poliglote) et chez les steeple-chasers d’âge, il y a eu As d’Estruval  (Nickname).

LES ÉTALONS

Poliglote, une longueur d’avance sur le regretté Nickname

Un an après Martaline, c’est l’étalon du haras d’Étreham Poliglote qui est la tête de liste au nombre de victoires dans les Groupes en obstacle. Par l’intermédiaire de ses produits, il a remporté sept Groupes grâce à So French, Device et Perfect Impulse. Poliglote devance Nickname, père d’As d’Estruval  et Corscia, lauréats de six Groupes à eux deux, et Califet, à l’origine de Blue Dragon  et de Carriacou qui ont accroché à eux deux cinq Groupes.

Les étalons dont les produits ont gagné au moins cinq Groupes en France en 2016

ÉTALONS        VICT. DE GROUPE          CHEVAUX

Poliglote            7       So French, Device (x5) & Perfect Impulse

Nickname         6       As d’Estruval  (x3) & Corscia (x3)

Califet               5       Blue Dragon  (x3) & Carriacou (x2)

Crillon              4       Alex de Larredya  (x3) & Jemy Baie

Montmartre     3       Titi de Montmartre (x2) & Kalifko

LES PÈRES DE MÈRES

Mansonnien et l’effet Device

Device (Poliglote) aura grandement influé sur les différents classements pour les courses de Groupes en obstacle. Jusqu’à celui concernant les pères de mères. Ainsi, son père de mère, Mansonnien, arrive en tête avec huit succès. Outre Device, il est le père de mère de Triana du Berlais  (Presenting), So French (Poliglote) et Jemy Baie (Crillon). Il était déjà en tête de ce classement en 2015 avec cinq victoires. Mansonnien a précédé Nikos, Épervier Bleu et Garde Royale, tous trois titulaires de quatre succès. Panoramic vient derrière avec trois victoires.

Les pères de mères dont les descendants ont gagné au moins trois Groupes en France en 2016

PÈRE DE MÈRES    VICT. DE GROUPE CHEVAUX

Mansonnien          8   Device (x5), Triana du Berlais , So French & Jemy Baie

Nikos                     4   As d’Estruval  (x3) & Invicter

Épervier Bleu       4   Blue Dragon  (x3) & Kelthomas

Garde Royale       4   Corscia (x3) & Storm of Saintly

Panoramic            3   Alex de Larredya  (x3)

LES JOCKEYS

Carton de Bertrand Lestrade

La Cravache d’or 2015, Bertrand Lestrade, a remporté neuf Groupes, tous pour son patron, Guillaume Macaire, grâce à As d’Estruval  (Nickname), Punch Nantais (Puit d’Or), Corscia (Nickname), Storm of Saintly (Saint des Saints) et Bel la Vie (Lavirco). Il a devancé James Reveley, deuxième avec huit victoires comme en 2015 et lauréat de son premier Grand Steeple (Gr1) avec So French, et enfin David Cottin puis Jacques Ricou, troisième avec quatre victoires. Ces quatre cavaliers ont remporté 46 % des épreuves de Groupe du programme.

LES ENTRAÎNEURS

29 % des Groupes pour Guillaume Macaire

Future tête de liste des entraîneurs d’obstacle en 2016 par les gains, Guillaume Macaire a atteint un score incroyable dans les Groupes. Il a en effet remporté vingt Groupes grâce à As d’Estruval  (Nickname), Corscia (Nickname), Storm of Saintly (Saint des Saints), So French (Poliglote), Buddy Banks (Saint des Saints), Bel la Vie (Lavirco), Invicter (Sholokhov), Device (Poliglote), Punch Nantais (Puit d’Or), Edward d’Argent (Martaline) et Saint Goustan Blue (Blue Brésil). Entraîneur du champion Milord Thomas (Kapgarde), mais aussi de Paulougas (Turgeon) et Kalifko  (Montmartre), Dominique Bressou est deuxième du classement avec cinq succès. Il devance François Nicolle et Guy Cherel, ex-aequo avec quatre victoires chacun.

Guillaume Macaire affole les compteurs. Au 14 décembre 2016, les pensionnaires de Guillaume Macaire ont remporté 8.088.995    €, soit 11,8 % des allocations disponibles en France sur les obstacles. À titre de comparaison, les protégés de Jean-Claude Rouget ont gagné à la même date 9.972.951 € soit 8,2 % des allocations proposées dans l’Hexagone.

Pour mesurer l’exploit de Guillaume Macaire, il faut savoir qu’en 2010, il était tête de liste avec 4,55 millions d’euros de gains. Au milieu des années 1990, l’entraîneur le plus riche France gagnait entre 2,2 et 2,5 millions d’euros au cours de la saison.

Les vingt victoires de Groupe de Guillaume Macaire

COURSE       CHEVAL

Grand Steeple (Gr1)   So French

Prix d’Indy (Gr3)       Device

Prix de Pépinvast (Gr3)         Device

Prix Amadou (Gr2)    Device

Prix de Maisons-Laffitte (Gr3)          Device

Prix Pierre de Lassus (Gr3)    Device

Prix Georges Courtois (Gr2)  Bel la Vie

Prix Ferdinand Dufaure (Gr1)           Punch Nantais

Prix Fleuret (Gr3)       Punch Nantais

Prix Sytaj (Gr3)          Corscia

Prix Christian de Tredern (Gr3)         Corscia

Prix André Michel (Gr3)        Corscia

Prix des Drags (Gr2)  Storm of Saintly

Prix La Périchole (Gr3)          Saint Goustan Blue

Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) Invicter

Prix Congress (Gr2)   Edward d’Argent

Prix Duc d’Anjou (Gr3)         Buddy Banks

Prix Murat (Gr2)        As d’Estruval

Prix Ingré (Gr3)          As d’Estruval

Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3)      As d’Estruval

Les cinq Groupes de Dominique Bressou

COURSE       CHEVAL

Prix La Haye Jousselin (Gr1) Milord Thomas

Prix Héros XII (Gr3)  Milord Thomas

Prix Aguado (Gr3)     Kalifko

Prix Jean Stern (Gr2)  Paulougas

Prix Orcada (Gr3)      Paulougas

Les quatre Groupes de François Nicolle

COURSE       CHEVAL

Prix Cambacérès (Gr1)           De Bon Cœur

Grand Prix d’Automne (Gr1)            Alex de Larredya

Prix de Compiègne (Gr3)       Alex de Larredya

Grande Course de Haies de Printemps (Gr3)           Alex de Larredya

Les quatre Groupes de Guy Cherel

Course Cheval

Prix Léon Rambaud (Gr2)     Blue Dragon

Prix Léon Olry-Roederer (Gr2)         Blue Dragon

Prix Hypothèse (Gr3) Blue Dragon

Prix Juigné (Gr3)        Bosseur

Pourcentage de réussite dans les trois premiers (toutes courses de Groupes)

Entraîneurs ayant eu plus de vingt partants dans les Groupes

ENTRAÎNEURPARTANTVICT.PLACES (2e/3e)% RÉUSSITE DANS LES 3 PREMIERS
G. Macaire6920 (29 %)13 (19 %)48 %
F. Nicolle404 (10 %)14 (35 %)45 %
D. Bressou255 (20 %)6 (24 %)44 %
G. Cherel494 (8 %)11 (22 %)30 %
F.-M. Cottin251 (4 %)6 (24 %)28 %
J.-P. Gallorini50-12 (24 %)24 %

Entraîneurs ayant eu entre dix et dix-neuf partants dans les Groupes (avec au moins 15 % de réussite dans les trois premiers)

ENTRAÎNEURPARTANTVICT.PLACES (2e/3e)% RÉUSSITE DANS LES 3 PREMIERS
Mme I. Pacault113 (27 %)2 (18 %)45 %
P. Peltier102 (20 %)1 (10 %)30 %
A. Chaillé-Chaillé142 (14 %)1 (7 %)21 %
P. Lenogue13-2 (15 %)15 %

Entraîneurs ayant eu entre deux et neuf partants dans les Groupes (avec au moins 50 % de réussite dans les trois premiers)

ENTRAÎNEURPARTANTVICT.PLACES (2E/3E)% RÉUSSITE DANS LES 3 PREMIERS
L. Baudron1-1 (100 %)100 %
R. Le Gal1-1 (100 %)100 %
J.-Y. Artu1-1 (100 %)100 %
F. Foucher41 (25 %)2 (50 %)75 %
P. Nicholls71 (14 %)4 (57 %)71 %
P. Quinton6-4 (67 %)67 %
P. Chevillard3-2 (67 %)67 %
G. Chaignon3-2 (67 %)67 %
N. Bertran de Balanda3-2 (67 %)
W. Mullins83 (37,5 %)1 (12,5 %)50 %

4 entraîneurs ont fourni 40 % des partants. Quatre entraîneurs ont fourni 40 % des partants dans les Groupes (Guillaume Macaire, François Nicolle, Jean-Paul Gallorini et Guy Cherel) ; 76 entraîneurs ont eu au moins un partant à ce niveau en obstacle en 2016, contre 80 en 2015 et 69 en 2014.