Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX ALAIN DU BREIL  Terrific, une jument hors norme et atypique

Courses / 06.12.2016

PRIX ALAIN DU BREIL Terrific, une jument hors norme et atypique

PAU, MARDI

 

Terrific (Protektor) est le genre de jument qui fait le spectacle. Elle prend tout le temps les commandes des épreuves auxquelles elle participe et se détache rapidement pour ne plus être rejointe. En particulier si la piste est rapide. C’était le cas ce mardi à Pau et la pouliche de Magalen Bryant a pris les devants après deux haies, dans le Prix Alain du Breil. Pour passer devant les tribunes, elle comptait déjà une quinzaine de longueurs d’avance, négociant parfaitement ses obstacles et, dans le tournant final, elle avait course gagnée. Son jockey, Johnny Charron, qui la découvrait en remplacement de Kévin Nabet, a fait ce qu’il faut faire avec Terrific : ne pas bouger ! La protégée de Guillaume Macaire a passé le poteau victorieusement avec treize longueurs d’avance sur Saint Call (Saint des Saints), qui a confirmé sa récente bonne sortie à Auteuil. Télénomie (Bernebeau) a conservé la troisième place après avoir mené la chasse derrière Terrific.

Ce mardi, au Pont-Long, Terrific a signé la dixième victoire de sa carrière en seize sorties. À 5ans, elle a déjà effectué un vrai tour de France des hippodromes avec des succès à Dax, Clairefontaine, Toulouse, Angoulême, Aix-les-Bains, Auteuil, Enghien et, désormais, Pau… Dommage qu’il n’existe pas chez nous de Gr1 sur 3.200m, sinon elle en compterait plusieurs à son palmarès. Terrific est en effet une jument de classe, bien que bouillante. Son jockey du jour, Johnny Charron, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une bonne jument qui respire sur ses obstacles et possède beaucoup de cœur. À l’image de Miss de Champdoux, il faut la respecter et la laisser faire. Il faut juste plier les poignets. Je tiens à remercier monsieur Peltier qui m’a donné le ticket et permis de monter Terrific. »

La famille de So French et Device. Élevée par Marie-Christine Gabeur, Terrific est une fille de Protektor et de Fassination (Martaline), lauréate à Enghien et Toulouse, sur des tracés coulants, déjà sous l’entraînement de Guillaume Macaire, lequel a aussi entraîné Fassonwest (Dom Pasquini), la deuxième mère de Terrific. Fassonwest n’est autre que la génitrice des bons Off by Heart (Kapgarde), vainqueur des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3), Westonne (Mansonnien), gagnante du Prix Fleuret (Gr3), Westos (Nikos), trois fois placé de Groupe, et Nagging (Nikos), vainqueur du Prix Roger de Minvielle (L). Westonne est la mère des champions Device (Poliglote), lauréat des Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et Général de Saint-Didier (Gr3), et de So French (Poliglote), gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris et du Prix Maurice Gillois (Grs1). La troisième mère de Terrific, Feuille d’Automne (Crystal Palace), a donné Nononito, lauréat des Prix du Cadran (Gr1) et Léon Rambaud (Gr2), troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil et de l’Ascot Gold Cup (Grs1).

Surumu
Acatenango
Aggravate
Protektor
Frontal
Prioritat
Poésie
TERRIFIC (F5)
Linamix
Martaline
Coraline
Fassination
Dom Pasquini
Fassonwest
Feuille d’Automne