Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX GREY DAWN (Maiden) - Kensai ou le premier gagnant en France de Jukebox Jury

Courses / 17.12.2016

PRIX GREY DAWN (Maiden) - Kensai ou le premier gagnant en France de Jukebox Jury

DEAUVILLE, SAMEDI

 

PRIX GREY DAWN (Maiden)

Kensai ou le premier gagnant en France de Jukebox Jury

Kensai (Jukebox Jury) a offert un premier succès en France à son père, Jukebox Jury (Montjeu), dans le Prix Grey Dawn (Maiden). Le brouillard continuait à masquer la piste mais, sur le poteau, Kensai a gardé une tête sur l’attentiste Rhenius (Soldier of Fortune). One One One (Le Havre) est troisième tout près, le trio de tête ayant creusé l’écart sur le reste du peloton.

Très régulier, Kensai avait débuté par une quatrième place au mois de septembre à Salon-de-Provence, avant de s’emparer de deux deuxièmes places à Cavaillon et à Angers. Le représentant de l’écurie We Bloodstock, entraîné par Simone Brogi, met à l’honneur son père, Jukebox Jury, l’étalon du Gestüt Etzean. Ce dernier avait déjà un gagnant en Allemagne et a désormais son premier gagnant en France. Jukebox Jury, élève de Paul Nataf, a notamment remporté un Irish St Leger (Gr1), étant dead-heat avec Duncan, ainsi que le Grand Prix de Deauville (Gr2).

 

La famille de Karaktar. Élevé par Gunter Schmidt, Kensai est un fils de Jukebox Jury et d’Olive Danon (Dylan Thomas), restée inédite. Il s’agit de son premier produit. C’est une famille Aga Khan, Olive Danon était la tante de Karaktar (High Chaparral), gagnant d’un Prix Noailles (Gr3) et du Prix du Prince d’Orange (Gr3). Il entamera sa première saison de monte en 2017 au haras de Cercy. Il s’agit de la famille de Kashtari, gagnant de la Doncaster Cup (Gr2), de Kargali, gagnant des Gladness Stakes (Gr3), ou encore de Karasta, gagnante de Gr3 et deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1).

Kensai est passé deux fois sur le ring de Deauville : foal, présenté par le haras de Grandcamp, il avait été vendu 18.000 € à Stamina Turf, et yearling, présenté par le haras de l’Hôtellerie, il avait été acheté 20.000 € par Simone Brogi.

 

PEDIGREE ARQANA