Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX JEAN D’ARISTE - De sprinter à sauteur, la transformation réussie de Tahanrun

Courses / 06.12.2016

PRIX JEAN D’ARISTE - De sprinter à sauteur, la transformation réussie de Tahanrun

PAU, MARDI

 

Doté de beaucoup de vitesse en plat, Tahanrun (Panis) a couru entre 1.200 et 1.500m dans cette discipline. Le transformer en sauteur n’était pas évident sur le papier, mais son entraîneur, Didier Guillemin, et son jockey, Nathalie Desoutter, ont réussi leur pari puisque le poulain a remporté le Prix Jean d’Ariste pour ses débuts à l'obstacle, en haies. Un peu allant en début de course, Tahanrun a toujours évolué derrière l’animateur, Done Real (Shirocco). À la sortie du tournant, ce dernier est parti en pleine piste alors que Tahanrun a coupé le fromage en restant à la corde. Une fois la dernière haie sautée, le poulain de l’écurie Jarlan a pris l’avantage et s’est imposé nettement devant Done Real, Monkey Shoulder (Le Havre), toujours dans le groupe de tête, et Bronx du Berlais (Saint des Saints) qui a tracé un beau dernier kilomètre.

Jockey de Tahanrun, Nathalie Desoutter a dit au micro d’Equidia : « Il avait pas mal couru en plat, plutôt sur 1.200m. Nous avons beaucoup travaillé dessus. Il a beaucoup sauté et a du métier. Il a montré quelque chose aujourd’hui. Cet été, il avait déjà suffisamment de métier pour débuter, mais nous avons préféré attendre et bien nous en a pris. »

Une mère véloce. Élevé par l’écurie Jarlan, Tahanrun est un fils de Panis, étalon au haras des Faunes, et de Loda (Zieten), qui a fait toute sa carrière en plat, gagnant cinq courses entre 1.000 et 1.500m. Il est le propre frère de Ruby Wedding (Panis), vainqueur de quatre épreuves en plat.

 

Mr Prospector
Miswaki
Hopespringseternal
Panis
Doonesbury
Political Parody
Urakawa
TAHANRUN (H3)
Danzig
Zieten
Blue Note
Loda
Be my Guest
Lois
Laurier d’Or