Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX PHILIPPE DE WATRIGANT (D) - Un bon engagement que ne laisse pas passer Virginie

Courses / 11.12.2016

PRIX PHILIPPE DE WATRIGANT (D) - Un bon engagement que ne laisse pas passer Virginie

TOULOUSE, DIMANCHE

 

Au poids de 53 kilos grâce à la décharge de Clément Lecœuvre, Virginie (Silver Frost) trouvait un bel engagement dans ce Prix Philippe de Watrigant (D). La représentante de Jean-Pascal Ducellier ne l’a pas laissé filer, s’imposant assez facilement devant Joiedargent (Kendargent), la plus titrée du lot. Cette dernière trouvait aussi ici un bon engagement, mais elle a donné l’impression d’être en perte de vitesse, ce qui peut expliquer sa défaite.

Pour en revenir à la lauréate, Virginie est certainement une pouliche saisonnière. L’an dernier, ses meilleures performances avaient eu lieu à l’automne et en début d’hiver. Et, cette année, le printemps et l’été n’ont pas été remplis de succès pour Virginie, dont la valeur a été progressivement revue à la baisse. Mais, depuis la fin octobre, la pouliche montre clairement du mieux. Pour Clément Lecœuvre, c’est un trente-quatrième succès cette saison, ce qui lui permet d’atteindre le top 40 des jockeys français. Cet apprenti doit passer l’hiver aux États-Unis.

La sœur de deux placés de Listed. Élevée au haras d’Ellon, Virginie est une fille de Silver Frost et de Hallen (Midyan), placée à 3ans et génitrice de deux chevaux placés de Listed : Zayade (Country Reel) et Winter Springs (Stormy River). La troisième mère de Virginie est Mona Mou, restée maiden mais génitrice de Robore, lauréat du Prix du Conseil de Paris (Gr2).