Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

THE ASAHI HAI FUTURITY STAKES (Gr1) - Frankel aux portes de l’exploit

Courses - International / 16.12.2016

THE ASAHI HAI FUTURITY STAKES (Gr1) - Frankel aux portes de l’exploit

HANSHIN (JP), DIMANCHE

 

THE ASAHI HAI FUTURITY STAKES (Gr1)

Frankel aux portes de l’exploit

Il faudra un peu de chance à l’invaincue Mi Suerte (Frankel) pour s’imposer dans les Asahi Hai Futurity Stakes (Gr1), dimanche à Hanshin. Si tel est le cas, Frankel aura deux gagnants de Gr1 dans sa première génération en piste. Un exploit.

 

Cela ne va pas être facile. Aucune pouliche ne s’est imposée depuis Temmon (Remand) en 1980. Mais il faut dire qu’après 1991, date où la JRA a créé le Hashin Juvenile Fillies comme épreuve phare pour les femelles de 2ans, le Futurity est plutôt devenu une épreuve pour les mâles.

Mi Suerte a relevé le défi, mais la chance ne sourit pas toujours aux audacieux. La pouliche a tiré le 13 à la corde, dans un lot de dix-huit partants. Lors de son impressionnant succès le 15 novembre dans les Fantasy Stakes (Gr3), sur 1.400m à Kyoto, Mi Suerte avait raté son départ, avant de terminer comme une fusée en pleine piste. Elle a eu besoin de récupérer, comme l’a expliqué son entraîneur Yasutoshi Ikee : « Mi Suerte était un peu fatiguée et c’est pour cette raison que je l’ai laissé souffler, en choisissant d’affronter les mâles, mais avec une semaine de récupération en plus. Le mile est sa distance limite. Mais la grande piste de Hanshin, avec une longue ligne droite, sera un avantage. »

 

Au nom du père. Dans le tableau des partants, la colonne la plus intéressante est celle des étalons. On trouve deux fils de Deep Impact, un Dubawi et un Pioneerof The Nile (le père d’American Pharoah). Les deux "Impacto" ont des profils très différents. Clear The Track défend comme son père la casaque de Kaneko Makoto. Il s’est promené lors de sa première sortie. Satono Ares a ouvert son palmarès à l’occasion de sa troisième sortie à Nakayama, avant de dominer une bonne course à conditions à Tokyo. Le Dubawi appartient au cheikh Mohammed, il s’appelle Trillionaire et a remporté sa première victoire quelques jours après l’achat – pour 50.000 € – de sa mère Many Colours (Green Desert) par Horse France au Goffs November Sale. Levante Lion, acheté pour 150.000 $ à Keeneland September, est un fils de Pioneerof The Nile. Il a un pur pedigree de dirt, mais n’a couru que sur le gazon. Lauréat dans un chrono record des Hakodate Nisai Stakes (Gr3), le premier Groupe pour les 2ans, il a raté le Keio Hai Nisai Stakes (Gr2) à l’issue d’un mauvais parcours en épaisseur.

Les pedigrees ne galopent pas (droits d’auteur à Bob Baffert !) et en suivant cette règle l’adversaire plus dangereux pour Mi Suerte est Monde Can Know (Kinshasa No Kiseki). Ce poulain payé 15 millions de yens a déjà gagné plus de 57 millions en trois sorties. Il a bien fini pour remporter les Keio Hai Nisai Stakes et ne sera pas dérangé par les 200m supplémentaires.

 

[caption id="attachment_557755" align="alignnone" width="300"]Dimanche 11 Septembre 2016;Chantilly;QATAR PRIX NIEL - G2;Christophe-Patrice LEMAIRE;Yasuo TOMOMICHI;SCOOPDYGA - DYGA Laurent Dimanche 11 septembre 2016;Chantilly;QATAR PRIX NIEL - G2; Christophe-Patrice LEMAIRE ; Yasuo TOMOMICHI ; SCOOPDYGA - DYGA Laurent[/caption]

 

La course dans la course. Christophe Lemaire, à la lutte avec Keita Tosaki pour la Cravache d’Or, essaiera de garder son point d’avantage. Son poulain pour dimanche est Danburite (Rulership), bon deuxième d’un Gr3 en octobre. Il a une certaine marge de progression. Le jockey français se mettra en selle huit fois samedi et dix fois dimanche.