Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une triple chute dans le Prix de Mirande à Deauville

Courses / 07.12.2016

Une triple chute dans le Prix de Mirande à Deauville

Le Prix de Mirande, une course F pour chevaux de 3ans réservée aux jockeys et jeunes jockeys n’ayant pas gagné quinze courses durant l’année, s’est transformé en catastrophe à partir du tournant final. Et elle s’est conclue par deux chevaux morts et deux cavaliers évacués en civière par hélicoptère.

Il y a eu un incident dans le tournant, puis un accident dans la ligne droite, les deux n’étant pas, a priori, liés. Peu après l’entrée de la ligne droite, Jayjinski (Zebedee) a été déséquilibré et s’est brusquement écroulé peu après. Shakespearili (Shakespearean) et Jenilat (Le Havre), qui étaient alors dans son sillage, n’ont pu l’éviter et sont allés au sol à leur tour, avec leurs cavaliers respectifs, Bertrand Flandrin et Romanne Laurent-Bellemain. Cette chute a été très impressionnante et Guillaume Luyckx, journaliste d’Equidia sur place à Deauville, a appris que Bertrand Flandrin avait pu rejoindre les vestiaires. En revanche, Glen Braem – qui se plaignait de l’épaule et de la clavicule –, jockey de Jayjinski, et Romanne Laurent-Bellemain sont restés au sol, conscients, et ont dû être évacués dans des civières, par hélicoptère, vers un hôpital. Du côté des chevaux, seul Jayjinski s’est relevé. Les deux autres sont morts.

Avant la chute de Jayjinski qui a entraîné cette réaction en chaîne, le pire avait déjà été frôlé. Monté dans le groupe de tête, Jenilat a subitement commencé à reculer et perdre des rangs dans le tournant final. Ses adversaires ont, par chance, réussi à l’éviter, mais une première chute aurait été très largement possible dans ce contexte.

Celui qui s’en est le mieux sorti dans cette succession d’événements, c’est Sylvain Ruis, qui montait Equilady (Palace Épisode). Le jockey a évité de peu la chute quand Jenilat a perdu des rangs et, ensuite, c’est également de justesse qu’il a réussi à ne pas aller percuter les chevaux qui tombaient comme des dominos dans la ligne droite. Sylvain Ruis s’est ensuite illustré en remportant la septième épreuve du programme.

Le communiqué des commissaires

« Agissant d'office, les commissaires ont ouvert une enquête afin d'examiner les causes des chutes du hongre Shakespearili (Bertrand Flandrin), du hongre Jayjinski (Glen Braem) et de la pouliche Jenilat (Romane Laurent-Bellemain) à environ 250m de l'arrivée.

Après audition du jockey Bertrand Flandrin, tandis que les deux autres jockeys, étant pris en charge par le service médical, n'ont pu être entendus, et examen du film de contrôle, les Commissaires ont maintenu le résultat de la course, considérant que le hongre Jayjinski était tombé le premier et que le hongre Shakespearili et la pouliche Jenilat n'avaient pu l'éviter, sans qu'aucune faute ne soit imputable à l'un des concurrents. »