Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE D’ÉLEVAGE ARQANA, JOUR 1 -  La vente d’élevage part sur des bases élevées

Institution / Ventes - Élevage / 04.12.2016

VENTE D’ÉLEVAGE ARQANA, JOUR 1 - La vente d’élevage part sur des bases élevées

La vente d’élevage part sur des bases élevées

VENTE D’ÉLEVAGE ARQANA, JOUR 1. Après un début un peu poussif, la première journée de la vente d’élevage Arqana, ce samedi à Deauville, s’est conclue sur des bases élevées. Cette session a même enregistré une enchère à 1 million d’euros pour la gagnante de Groupe Parvaneh (Holy Roman Emperor), présentée par l’Écurie des Monceaux et adjugée à l’Américain James Delahooke. Dans l’histoire récente de la vente, la barre du million n’avait été atteinte ou franchie qu’à trois reprises avant ce samedi. Chez les foals, le marché était aussi très actif et la vente a enregistré un record dans cette catégorie, grâce à une fille de Frankel, présentée par le haras des Capucines et adjugée 450.000 € à Hugo Merry, pour le compte de l’Américain Andrew Rosen. Le précédent record datait de 2008 pour un fils de Galileo adjugé 300.000 €.

Globalement, le prix moyen progresse de 5,35 %, à 109.256 €, alors que le médian est quasiment stable, passant de 69.000 € à 70.000 €. Le taux de vendus franchit le cap des 80 %. Avec un catalogue plus resserré que l’an passé, le chiffre d’affaires affiche logiquement un léger repli, mais s’élève tout de même à 14.531.000 €.

L’appétit pour le haut de gamme ne s’est pas démenti. Les acheteurs internationaux se sont montrés très présents, mais les acheteurs français ont eux aussi investi considérablement. Cinq des dix top lots des juments ont en effet été achetés par des éleveurs basés en France.