Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

130e GRAND PRIX DE PAU – BIRABEN FOIE GRAS (PRIX ANDRÉ LABARRÈRE) - Paulougas, la vedette du Grand Prix

Courses / 21.01.2017

130e GRAND PRIX DE PAU – BIRABEN FOIE GRAS (PRIX ANDRÉ LABARRÈRE) - Paulougas, la vedette du Grand Prix

PAU, DIMANCHE

 

130e GRAND PRIX DE PAU – BIRABEN FOIE GRAS (PRIX ANDRÉ LABARRÈRE)

Paulougas, la vedette du Grand Prix

Le 130e Grand Prix de Pau – Biraben Foie Gras (Prix André Labarrère) (Gr3) a réuni un lot fourni comportant quinze partants, plusieurs bons éléments, et un cheval de grande classe, en pleine forme au bon moment, Paulougas (Turgeon). Âgé de seulement 5ans, le pensionnaire de Dominique Bressou a le profil d’un cheval capable de devenir l’un des bons steeple-chasers d’âge à Auteuil. À 4ans, il a déjà démontré ses gros moyens en remportant les Prix Jean Stern (Gr2) et Orcada (Gr3) et en terminant troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Sa première sortie paloise s’est soldée par un brillant succès acquis dans le Prix Renaud du Vivier (L), la principale préparatoire au Grand Prix. Dans cette épreuve, il a longuement attendu que l’orage passe avant d’attaquer tout à la fin pour l’emporter sûrement. Il défend les couleurs de la famille Papot, souvent bien représentée dans ce Gr3 et lauréate avec Rubi Ball, Berryville ou encore Vent Sombre. Que des chevaux capables de bien faire à Pau, mais aussi à Auteuil. À l’instar de Paulougas ! La casaque vert et bleu pourra aussi compter sur Amirande (Astarabad), un cheval de tenue qui appréciera la piste collante, et Diamant Catalan (Balko), un bon cheval qui pourrait cependant trouver le temps long sur 5.300m.

 

La ligne du "Renaud du Vivier" bien représentée. La ligne du Prix Renaud du Vivier (L) sera bien présente dans ce Gr3. Outre Paulougas, Amirande et Diamant Catalan, respectivement premier, quatrième et sixième, nous retrouverons aussi Forthing (Barastraight), deuxième, Speed Fire (Spirit One), troisième, et Vieux Morvan (Voix du Nord), cinquième. Forthing est un spécialiste de Pau. Il a d’ailleurs terminé troisième de la précédente édition de cette épreuve. Il est arrivé frais sur le meeting palois et sera un sérieux candidat à la victoire. Speed Fire fait très bien Pau et, s’il tient la distance, il a largement les moyens de faire l’arrivée. Vieux Morvan gagne rarement, mais fait toutes ses courses.

 

Plusieurs candidats aux places. Derrière Paulougas, la course apparaît très ouverte. Plusieurs chevaux sont en mesure d’accrocher une place. C’est le cas par exemple d’Eaux Fortes (Walk in the Park), dont la mère, Nériette (Vettori), a remporté le Grand Prix 2004. Elle est confirmée sur les longues distances et elle est endurcie car elle est passée par les gros handicaps. Il ne serait donc pas surprenant de la voir jouer un premier rôle. Sur une ancienne valeur, Jemy Baie (Crillon) aurait une toute première chance, mais ses dernières sorties n’incitent pas à la confiance. Balle au Centre (Poliglote) est une jument de classe, mais à ce niveau, elle passera un test. Reste qu’elle est bien placée au poids et peut prendre une place. Mali Borgia (Malinas) et Extrême Sud (Enrique) ont de beaux restes, mais ils sont barrés pour la victoire. Pinson du Rheu (Al Namix) a du métier et peut en profiter pour accrocher une place. Bagdad Café (Konig Shuffle) peut surprendre. Il monte de catégorie, mais son dernier succès a été convaincant. Rasique (Enrique) et Resent Full (Cachet Noir) sont barrés par plusieurs rivaux, même si le premier nommé n’aurait qu’à répéter ses meilleures performances pour jouer un bon rôle.

 

LE PALMARÈS

Année  Vainqueur       Entraîneur

2016    Winneyev       Mme I. Pacault

2015    Vent Sombre  G. Cherel

2014    Kalmonto        Y.-A. Briand

2013    Rochmi du Mont        P. Cottin

2012    Rubi Ball        J. Ortet