Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cape Premier Yearling Sale : sous le signe de Coolmore et Frankel

Institution / Ventes - International / 22.01.2017

Cape Premier Yearling Sale : sous le signe de Coolmore et Frankel

Le premier jour de la Cape Premier Yearling Sale s’est tenu samedi et les lots catalogués étaient au nombre de 119. Le top price est à mettre à l’actif de Coolmore, qui a égalé son record pour un yearling établi l’an passé en association avec Mayfair. M.V. Magnier est allé jusqu’à 6 millions de rands (441.257 €) pour le lot 32, un mâle nommé Charles, par le champion sire sud-africain Trippi (End Sweep) et la multiple gagnante de Groupe Demanding Lady (Dynasty). Il s’agit du premier produit de la jument et Coolmore connaît la famille car il s’agit de la souche maternelle de War Command (War Front). Le poulain était présenté par Drakenstein Stud, le haras qui avait déjà présenté, l’an passé, le fils de Silvano acheté 6.000.000 de rands par Coolmore et Mayfair. M.V. Magnier a déclaré : « C’est un beau cheval, par un bon étalon et consigné par un bon haras. Il a été acheté pour un partenariat. Nous allons en parler avec "the lads" et faire un plan. » M.V. Magnier a aussi acheté le lot 40, une fille de Captain Alf, pour 1.900.000 rands (130.563 €).

Les premiers yearlings de Frankel vendus en Afrique du Sud. L’attraction de la vente venait aussi des produits de Frankel qui passaient sur le ring, quelques heures après que l’étalon de Juddmonte ait eu son premier produit en piste en Afrique du Sud. Miss Frankel (Frankel) n’a pas brillé, concluant sixième. Trois produits de l’étalon passaient sur le ring. Le premier – lot 27 –, une pouliche par Daffodil (Fastnet Rock), restée inédite, a été acheté 1.000.000 de rands (68.717 €) par l’entraîneur Johan Janse Van Vuuren. Il s’agit de la famille d’Imperial Monarch (Galileo), gagnant du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Le lot 64, un fils de Fly to the Moon (Holy Roman Emperor), a été acheté 900.000 rands (61.854 €) par Bernard Kantor, le patron d’Investec. La deuxième mère est Royal Ballerina (Sadler’s Wells), gagnante des Blandford Stakes (Gr2) et du Premio Federico Tesio (Gr3).

Le lot 114 a attiré plus de convoitises. Cette fille de Little Fastnet (Fastnet Rock) a fait monter les enchères jusqu’à 4.000.000 de rands (274.869 €) et c’est l’américain Justin Casse qui a eu le dernier mot. La deuxième mère est Damson (Entrepreneur), championne à 2ans et gagnante des Phoenix Stakes (Gr1). Au haras, elle a donné le rapide Requinto (Dansili), désormais étalon. Ce n’est pas le premier produit de Frankel qu’achète Justin Casse, puisqu’il était allé jusqu’à 420.000 € à la vente d’août Arqana pour obtenir le produit de l’étalon et d’Alta Stima (Raven’s Pass), depuis parti aux États-Unis où il devrait porter les couleurs de Zayat Stables.

En termes de prix moyen, Frankel arrive en tête du classement des étalons lors du jour 1 (plus d’un produit vendu), avec trois yearlings cédés pour 1.966.666 rands (135.155 €). Notons que les indicateurs sont en baisse, respectivement de 5 % pour le prix moyen (623.300 rands, 42.827 €) et de 29 % pour le prix médian (300.000 rands, 20.615 €).