Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : Audace

Courses - International / 06.01.2017

Le mot de la fin : Audace

Le mot de la fin : Audace

 

Jeudi soir, Nicolas Caullery a remporté avec Golden Wood (Gold Away) sa première course à Dubaï pour sa première tentative lors du Carnaval de Meydan. Ce prix, nommé Longines La Grande Classique, est un handicap local aussi bien doté qu’un Gr2 européen ! La fortune sourit aux audacieux et casse les idées reçues. Et c’est cela qui nous plaît le plus dans cette victoire. Car avec ses soixante-deux chevaux déclarés à l’entraînement, Nicolas Caullery ne détient pas, a priori, un effectif qui lui ouvre en grand les portes de Meydan. Mais avec deux de ses pensionnaires possédant une valeur handicap supérieure à 45, il a décidé de "relever le challenge". Alors que la solution de facilité était d’amener Golden Wood et Spirit Quartz (Invincible Spirit) à Cagnes-sur-Mer cet hiver.

La victoire de Golden Wood est un formidable coup de pub pour ce jeune entraîneur, installé seulement depuis 2011 et qui connaît des résultats en progression année après année. Ce succès montre qu’il n’est pas besoin d’avoir des champions de niveau Gr1 pour briller à Meydan face à des chevaux qui viennent des quatre coins de la planète. Cette témérité paye, puisque, en s’imposant jeudi soir, Golden Wood a gagné en allocation quasiment le double qu’en France en 2016, année au cours de laquelle il a fait bonne contenance dans les Listeds. À l’heure où les entraîneurs cherchent à faire rêver leurs propriétaires, Nicolas Caullery a montré qu’avec un peu de courage on pouvait, durant l’hiver, aller gagner de belles courses à quelques heures d’avion plutôt que de laisser les chevaux aux boxes.