Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : EuroQuinté+ (bis) -  Par Pierre Julienne, éleveur et ancien président du GAET*

Institution / Ventes / 20.01.2017

Le mot de la fin : EuroQuinté+ (bis) - Par Pierre Julienne, éleveur et ancien président du GAET*

Le mot de la fin : EuroQuinté+ (bis)

Par Pierre Julienne, éleveur et ancien président du GAET*

Je voudrais rebondir sur le « Mot de la fin » consacré récemment à l’EuroQuinté+ : depuis huit ans, le GAET propose lors de son Assemblée générale un développement du PMU à l’international, en particulier dans des pays proches, en Europe, avec la création d’un EuroQuinté+ semblable à l’EuroMillion. Développement des prises de jeu en masse commune sur nos courses, mais aussi sur des courses offertes par des pays européens, car il faut jouer le jeu de l’ouverture de temps en temps.

N’oublions pas que les courses vont mal dans la majorité des pays européens. En développant dans ces pays une prise de paris PMU, celui-ci va toucher son dividende, nourrir sa grille, mais aussi reverser 3 % au pays organisateur. Ce retour aidera nos partenaires à relancer leurs courses et stimulera leur élevage. Nous aurons donc le développement d’un nouveau marché pour nos poulains, élevés dans des conditions exceptionnelles grâce à nos terroirs, au climat océanique et à la grande compétence de nos éleveurs.

Redévelopper l’industrie des courses dans les pays qui nous entourent – et non pas dans des pays éloignés de l’hémisphère sud – a du sens. C’est créer une émulation, développer un marché du jeu et de l’élevage, mais aussi s’adjoindre demain des partenaires plus forts pour mieux défendre nos dossiers à Bruxelles. La TVA est un de ces dossiers. Et demain, on peut imaginer aussi une Politique agricole commune du cheval, qui reposerait sur un financement à partir d’un prélèvement sur le jeu, comme en France.

* Groupement pour l’Amélioration de l’Élevage du Trotteur français, dont l’assemblée générale annuelle aura lieu le 27 janvier prochain à Vincennes.