Le mot de la fin : Persévérance

Autres informations / 19.01.2017

Le mot de la fin : Persévérance

Le 18 janvier, Ayr of Elegance (Motivator) s’est imposée dans un maiden à Lingfield. Elle offrait ainsi une première victoire à son éleveur et propriétaire, Bill Davis. Or, ce dernier a commencé à faire courir il y a 26 ans ! Pendant plus de deux décennies, il n’a donc jamais perdu espoir, continuant à investir dans sa passion sans jamais passer le poteau en tête. Les courses hippiques sont un sport difficile, où les propriétaires, entraîneurs, éleveur et parieurs doivent être capables de garder espoir face aux nombreuses désillusions qui jalonnent leur parcours. C’est une école de la patience, alors que nous vivons à l’ère de l’instantanéité. Il n’est d’ailleurs pas si surprenant de rencontrer dans le monde des courses des personnes qui peuvent potentiellement tout acquérir et qui peuvent être blasées par bien des facilités qu’offre la vie moderne. Ils trouvent au galop des satisfactions d’une nature particulière. Comme au rugby, la victoire est d’autant plus belle et addictive que l’on a souffert avant et pendant le match. Si l’argent est nécessaire pour gagner, il n’est pas suffisant. Il faut être capable de tenir la distance. Et ça, cela n’a pas de prix.