Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Free Port Lux, un triple lauréat de Groupe à Cercy

Élevage / 12.01.2017

Free Port Lux, un triple lauréat de Groupe à Cercy

En 2017, le haras de Cercy accueille deux nouveaux étalons : Free Port Lux (Oasis Dream) et Karaktar (High Chaparral). Ils seront visibles le 14 janvier au Salon des étalons du Lion-d’Angers. Le très élégant et triple lauréat de Groupe Free Port Lux débute sa carrière au cœur de l’une des grandes régions d’élevage de sauteurs en France.

FREE PORT LUX

Oasis Dream & Royal Higness par Monsun

Prix Hocquart (Gr2)

Prix du Prince d'Orange (Gr3)

2e Prix Guillaume d'Ornano (Gr2)

Stationné au haras de Cercy (58)

2.000 € H.T. (prix public)

1.800 € H.T. (prix coopérateur)

Un modèle exceptionnel. Jacques Cyprès, qui préside la coopérative des éleveurs de Cercy, nous a expliqué : « Free Port Lux est doté d’un modèle exceptionnel. C’est un grand cheval qui toise 1,70m. Son origine est excellente, avec une mère par Monsun lauréate au niveau Gr1. C’est un fils d’Oasis Dream, un courant de sang absent de notre région. Il est lui-même issu de Green Desert. Ce dernier a donné Diamond Green, qui a prouvé qu’il était capable de produire des sauteurs. Free Port Lux allait dans tous les terrains. Ce triple lauréat de Groupe est resté à l’entraînement pendant quatre saisons, courant 18 fois au niveau Groupe en 21 sorties. Physiquement, il ressemble énormément à Network et se déplace très bien. Il gagne à être vu. D’ailleurs, c’est le cheval pour lequel le plus de contrats ont été signés lors des journées portes ouvertes du haras de Cercy. Nous avons besoin de renouveler notre parc local d’étalons. Il faut donner leur chance aux jeunes étalons, en leur offrant l’opportunité de saillir suffisamment. C’est ainsi que par le passé, notre région a sorti de grands étalons comme Quart de Vin, Laniste, Verdi, Voix du Nord, Vidéo Rock…C’est pour cette raison et pour que les tous les éleveurs puissent accéder à une génétique de qualité que nous proposons nos jeunes étalons à des prix volontairement raisonnables et attractifs. »

Un vrai cheval de 2.000m. Lauréat pour ses débuts à 2ans, Free Port Lux s’est révélé en remportant l’année suivante le Prix Hocquart (Gr2, 2.200m), devant les représentants Coolmore Adelaïde (double lauréat de Gr1) et Gallante (double lauréat de Gr1). Lors de cette même saison, il a remporté le Prix du Prince d’Orange (Gr3) en terrain souple. À 4ans, c’est en août, à Deauville, que Free Port Lux a commencé à montrer son visage des meilleurs jours en prenant la deuxième place du Prix Gontaut-Biron Hong Kong Jockey Club (Gr3), battu par un Bello Matteo (Montmartre) en état de grâce. Dans le Qatar Prix Dollar (Gr2), sur 2.000m, il a battu un lot composé du crack Cirrus des Aigles (Even Top), de Fractional (quatre victoires de Groupe) et d’Elliptique (gagnant de Gr1).

Une mère gagnante de Gr1. Troisième produit de Royal Highness (Monsun), une représentante de l’écurie des Monceaux qui avait obtenu les deuxièmes places dans les Prix Vermeille et Ganay (Grs1) chez nous, avant de décrocher les Beverly D. Stakes (Gr1) aux États-Unis, Free Port Lux avait été vendu 220.000 € par les "Monceaux", yearling, à Arqana. Cet achat de Freddy Head pour Olivier Thomas s’est révélé judicieux. Les cinq yearlings de Royal Highness qui sont passés en vente ont généré un chiffre d’affaires de 2,09 millions d’euros pour une moyenne de 418.000 €.  Plus loin dans le pedigree du cheval, on retrouve le nom d’Electrocutionist (Red Ransom), un lauréat du Dubai World Cup, des Juddmonte International Stakes et du Gran Premio di Milano (Grs1).

La famille d’Ardross. Free Port Lux appartient à la famille du champion stayer Ardross (Run rhe Gantlet), un lauréat de treize Groupes dont le Prix Royal-Oak et deux fois l’Ascot Gold Cup. Au haras, il a donné Anzum (Ryanair World Hurdle, Champion Stayers Hurdle, Long Walk Hurdle, Grs1) et Alderbrook (Champion Hurdle, Gr1). Ardross est aussi le père de mère du meilleur steeple-chaser actuel outre-Manche, Thistlecrack (8 victoires de Groupe). Son fils Karinga Bay fut tête de liste des pères de steeple-chasers lors du festival de Cheltenham 2015. Il est notamment le géniteur de Coneygree (Cheltenham Gold Cup, Gr1).

Le sang de Monsun en obstacle. Free Port Lux est issu d’une mère par Monsun (Königsstühl). En 2016, trois des quatre étalons les plus utilisés outre-Manche sont des fils de Monsun et officient dans le registre de l’obstacle. Parmi les 112 black types issus de Monsun, on trouve beaucoup de chevaux ayant fait preuve de tenue et d’aptitude au terrain souple. C’est aujourd’hui un père de pères reconnu. Ses fils Samum, Manduro et Shirocco ont produit des gagnants de Gr1 chez les stayers ou sur les obstacles. En France, Network est l’un des étalons les plus recherchés chez les sauteurs.

   Danzig
  Green Desert 
   Foreign Courier
 Oasis Dream  
   Dancing Brave
  Hope 
   Bahamian
FREE PORT LUX (M6)   
   Königsstühl
  Monsun 
   Mosella
 Royal Highness  
   Nashwan
  Reem Dubai 
   Gesedeh

Le Prix Dollar 2015 : https://youtu.be/p67JBHehlmM