Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAND PRIX DE LA VILLE DE NICE - PRIX BERNARD SÉCLY (GR3) - Le jour de gloire de Mallorca

Courses / 08.01.2017

GRAND PRIX DE LA VILLE DE NICE - PRIX BERNARD SÉCLY (GR3) - Le jour de gloire de Mallorca

CAGNES-SUR-MER, DIMANCHE

Jument passée par les gros handicaps et donc très endurcie, Mallorca (Falco) a réalisé son plus beau meeting cagnois lors de cet hiver 2016/2017. Lauréate du Prix du Comté de Nice (L) le jour de Noël, elle ne s’est pas arrêtée là en s’imposant dans le Grand Prix de la Ville de Nice - Prix Bernard Sécly (Gr3) ce dimanche. Après sa première Listed, elle a donc décroché son premier Groupe. Elle en était à son troisième essai dans ce Grand Prix et la troisième fois a été la bonne. Mallorca a ainsi offert un premier Groupe en obstacle à son entraîneur, Patrice Lenogue, et à son propriétaire, Hubert de Waele.

Deux scénarios de courses en une. Le déroulement de ce Grand Prix, disputé sur 4.600m, a été un peu particulier. En effet, durant le premier tour, l’allure n’a pas été très rythmée sous l’impulsion de Victoire Desjy (Al Namix). Allant au deuxième passage en face, My Maj (Majorien) a pris les devants au premier saut du fence et son jockey a dû se contraindre à le laisser galoper. My Maj a alors pris plusieurs longueurs d’avance sur Victoire Desjy et la course a été plus sélective à partir de ce moment. Mallorca a, elle, patienté dans la seconde moitié du peloton. Elle a fait mouvement dans le tournant final où Le But (Muhtathir), Silver Axe (Silver Cross) et Victoire Desjy sont tombés. Mallorca a prononcé son effort à la corde, prenant l’avantage sur le plat sur Tosca la Diva (Simplex), auteure de la meilleure performance de sa carrière puisque deuxième au passage du poteau. My Maj s’est bien relancé à la fin pour reprendre la troisième place à Karelcytic (High Rock). Le favori, Saint Pistol (Saint des Saints), a paru pris de vitesse et a dû se contenter de la cinquième place.

La distance a fait la différence. Auteur d’un grand dimanche, le jockey Ludovic Philipperon nous a dit au sujet de Mallorca : « En dernier lieu, elle avait déjà battu des bons chevaux. Aujourd’hui, la distance a fait la différence. Avec elle, il faut attendre et venir finir. Il y a eu du rythme et cela l’a avantagée. J’ai une pensée également pour son jockey habituel [Jonathan Nattiez, ndlr]. » Propriétaire de Mallorca, Hubert de Waele a ajouté : « Le principal est d’avoir gagné ! Mallorca venait de remporter facilement le Prix du Comté de Nice et elle a répété. Cela ne peut pas être mieux ! C’est un plaisir de venir à Cagnes ! »

Une famille de gagnants. Élevée par le haras de Saint-Pair et madame Vicky Ward, Mallorca provient d’une famille de vainqueurs. En effet, sur les cinq produits de sa mère, Red Vixen (Agnes World), ayant couru, quatre se sont imposés, et ce à plusieurs reprises. Mallorca est la seule lauréate sur les obstacles de la fratrie. Red Vixen a été une honnête jument, gagnante d’une petite course à conditions en plat à Wolverhampton.

   Polar Falcon
  Pivotal 
   Fearless Revival
 Falco  
   Unbridled
  Icelips 
   Sea Hill
MALLORCA (F7)   
   Danzig
  Agnes World 
   Mysteries
 Red Vixen  
   Gone West
  West Escape 
   Sans Escale