Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Tous les indicateurs de la filière course sont positifs en Irlande

International / 13.01.2017

Tous les indicateurs de la filière course sont positifs en Irlande

Horse Racing Ireland (H.R.I.) a livré ce jeudi les chiffres clés concernant le secteur économique hippique irlandais pour 2016. La majorité des indicateurs sont dans le vert, même ceux qui concernent les paris hippiques.

  • Chevaux à l’entraînement, engagements, partants et propriétariat

En 2016, l’Irlande a vu son nombre de propriétaires augmenter. Par effet boule de neige, le nombre de chevaux à l’entraînement progresse également, comme le nombre de partants total ou en moyenne par course.

                                                                                               2015                2016 (évol.)

Chevaux à l’entraînement                                                      8.214               8.561 (+ 4,2 %)

Propriétaires actifs (au moins un cheval engagé)                   3.609               3.663 (+ 1,5 %)

Nouveaux propriétaires                                                         644                  705 (+ 9,5 %)

Engagements en plat                                                             25.199             27.035 (+ 7,3 %)

Engagements en obstacle                                                      29.681             31.281 (+ 5,4 %)

Total des engagements                                                          54.880             58.316 (+ 6,3 %)

Partants en plat                                                                      11.560             12.801 (+ 10,7 %)

Partants en obstacle                                                               15.488             16.130 (+ 4,1 %)

Total des partants                                                                  27.048             28.931 (+ 7 %)

Nombre de partants moyen par course                                  10,7                 11,2 (+ 4,7 %)

  • Les paris hippiques

Contrairement à ce qui se passe en France, mais sur des masses bien inférieures, le Tote Irlandais enregistre une vraie hausse de son chiffre d’affaires qui progresse de 22 %. Cette évolution s’explique par les paris pris à l’international sur les courses irlandaises et agrégés à la masse du Tote irlandais.

                                                                                               2015                2016 (évol.)

Chiffre d’affaires des paris au Tote (en millions d’€)           79,3                 96,8 (+ 22,1 %)

Chiffre d’affaires des paris sur les hippodromes                   88,6                 93,2 (+ 4,9 %)

  • Fréquentation sur les hippodromes

                                                                                               2015                2016 (évol.)

Spectateurs sur les hippodromes (en millions)                       1,28                 1,32 (+ 3,3 %)

Moyenne de spectateurs par réunion                                     3,625               3,692 (+ 1 %)

  • Allocations et sponsors

                                                                                               2015                2016 (évol.)

Allocations distribuées (en millions d’€)                               53,4                 56,8 (+ 6,3 %)

Allocations venant de sponsors (en million d’€)                   4,3                   4,8 (+ 12 %)

  • Les ventes

Pour la septième année consécutive, le chiffre d’affaires global enregistré lors des ventes de chevaux est en hausse. Et, pour la sixième année de suite, le chiffre d’affaires enregistré par les chevaux "IRE" en vente publique est en hausse également.

                                                                                               2015                2016 (évol.)

Chiffre d’affaires des ventes de chevaux (en millions d’€)  152,5               164,2 (+ 7,7 %)

Chiffre d’affaires des chevaux "IRE" (en millions d’€)        267,7               272,9 (+ 1,9 %)

  • Le commentaire de Brian Kavanagh, directeur de H.R.I.

« Deux mille seize a été une année très positive pour les courses en Irlande et cette année va nous servir de base pour faire face aux futurs challenge qui se dressent devant nous. Pour la première fois, le "big five" des courses anglaises – le Champion Hurdle, la Gold Cup, le Grand National, le Derby & les Oaks – ont été remportés par des chevaux entraînés en Irlande. Aidan O’Brien a également réalisé un exploit inédit en prenant les trois premières places du Prix de l’Arc de Triomphe. En 2016, nous avons pu conclure cet accord qui dure jusqu’en 2023 concernant les droits sur les courses irlandaises, nous avons obtenu le permis de construire pour l’hippodrome du Curragh et l’engagement du gouvernement qui va verser six millions d’euros au fonds pour les chevaux et lévriers de course. Les courses sont très bénéfiques pour la campagne irlandaise et elles offrent aussi une exposition internationale du savoir-faire de notre pays. En 2017, le H.R.I. va s’appuyer sur les bons résultats de 2016 pour relever de nouveaux défis, notamment concernant le niveau des emplois dans les courses, le propriétariat et l’intégrité des courses. Tous ces succès en 2016 n’auraient pas pu être obtenus sans l’aide du gouvernement qui nous soutient via le fonds pour les chevaux et lévriers de course. Et nous pensons au H.R.I. que, prochainement, ce fonds pourra être totalement financé grâce aux taxes sur les paris hippiques. Elles ont rapporté 63 % de plus en 2016 grâce à l’instauration en 2015 d’une nouvelle législation sur les paris pris depuis l’étranger. »