Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’ORMARINS QUEEN’S PLATE (GR1) - Legal Eagle, la bonne spéculation de Mayfair Speculators

Courses - International / 07.01.2017

L’ORMARINS QUEEN’S PLATE (GR1) - Legal Eagle, la bonne spéculation de Mayfair Speculators

KENILWORTH (ZA), SAMEDI

 

L’ORMARINS QUEEN’S PLATE (GR1)

Legal Eagle, la bonne spéculation de Mayfair Speculators

 

La casaque de Mayfair Speculators, représentée en France par douze chevaux à l’entraînement chez André Fabre et Nicolas Clément, a brillé samedi à Kenilworth dans le Queen’s Plate (Gr1), l’épreuve la plus importante pour les milers en Afrique du Sud. Legal Eagle (Greys Inn) s’est montré encore plus impressionnant que l’année dernière et a vraiment dominé son sujet. Troisième le long de la corde dans une course menée bon train (ce n’est pas toujours le cas au Cap) par son leader Midnite Zone, Legal Eagle est venu prendre franchement l’avantage avant le poteau des 200m et s’est détaché de deux longueurs un quart, alors que le vétéran Captain America (Captain Al) a pris la deuxième place devant Sail South (Sail from Seattle). Le deuxième favori, Marinaresco (Silvano), attentiste, a gagné des rangs pour finir, mais sans montrer sa pointe habituelle. Il prend la quatrième place.

 

Prochaine étape : le J&B Met. Legal Eagle pourrait bien se présenter dans trois semaines sur les 2000m du Gr1 J&B Met, la course plus richement dotée au Cap. En 2016, le hongre entraîné par Sean Tarry avait déjà essayé de réussir le doublé Queen’s Plate – J&B Met, mais, dans la seconde épreuve, il avait trouvé sur son chemin la très bonne (et ensuite malheureuse) Smart Call (Ideal World).

 

Afrique du Sud depuis 90 ans. Legal Eagle a signé son deuxième succès dans le Queen’s Plate. Il ne lui manque que deux victoires pour égaler le record de Pocket Power (Jet Master), titulaire de quatre victoires dans l’épreuve, de 2006 à 2010. Legal Eagle, acheté pour 425.000 rands par Markus Jooste et ses associés au National Yearling Sale, a dépassé les sept millions de gains et a décroché une invitation pour la Breeders’ Cup Mile (Gr1). Son père, Greys Inn (Zabeel), avait gagné le South African Derby et le Durban July (Gr1) à domicile, avant de s’imposer à Nad al Sheba dans la Dubai City of Gold. La mère de Leagle Eagle, Young Sensation (National Emblem), a gagné six courses et a pris des places au niveau Groupe. Elle descend d’une souche basée en Afrique du Sud depuis les années 1920.

 

Marcus, doublé de Gr1. Anton Marcus, simple passager sur Leagle Eagle dans le Queen’s Plate, a bien mérité sa paye dans l’autre Gr1 de l’après-midi, le Paddock Stakes, réservé aux femelles sur 1.800m. Le jockey a poussé fort dans les derniers 100m pour arracher sur le fil la victoire, en selle sur la favorite Bela-Bela (Dynasty). La 3ans Safe Harbour (Elusive Fort) ne s’est inclinée qu’aux abords du poteau. Bela-Bela a remporté ainsi sa seconde victoire de Gr1 et sera peut-être aussi au départ du J&B Met.