Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mont Ormel passe le test mais fera l’impasse sur le Classic Mile

International / 09.01.2017

Mont Ormel passe le test mais fera l’impasse sur le Classic Mile

Le lauréat du Grand Prix de Paris (Gr1), Mont Ormel (Air Chief Marshall), a passé avec succès la semaine dernière son barrier trial (une épreuve de qualification) sur 1.600m à Sha Tin. Il figure parmi les 20 engagés du Hong Kong Classic Mile, la première course des 4yo Series, à l’affiche dimanche 22 janvier, avec à la clé dix millions de dollars locaux (1.224.000 €).

À revoir sur plus long. L’élève de Franklin Finance, parti doucement, a gagné des rangs dans le tournant, monté aux bras par Sam Clipperton. Il a ensuite lâché prise dans les 300 derniers mètres. L’ancien pensionnaire de Pia Brandt, désormais connu sous le nom d'Helene Charisma, a terminé huitième à sept longueurs du gagnant, Unicorn (Thorn Park), un cheval de classe 3. Mais c’est tout ce qu’on lui demandait. Son entraîneur, John Moore, fera fort probablement l’impasse sur le Hong Kong Classic Mile : « Il ne s’est pas encore adapté à son nouvel environnement et le mile est court pour lui. Je pense le courir dans un handicap, sur plus long, même s’il est pris assez haut en valeur ».

L’Europe minoritaire. Helene Charisma – ou Mont Ormel si vous préférez – est l’un des cinq européens engagés dans le Hong Kong Classic Mile. Les autres sont le lauréat du Derby Italien, Saent (Strategic Prince), alias Super Chic, le gagnant de la Poule d’Essai allemande, Knife Edge (Zoffany), alias Encounter, et les deux ex-anglaises Out and About (Fastnet Rock) et Defrocked (Lope de Vega), rebaptisées Booming Delight et Limitless. Il faut noter que onze chevaux ont fait carrière en Australie et en Nouvelle-Zélande, alors que les griffins, c’est-à-dire les chevaux importés encore inédits, ne sont quatre. Parmi eux, il y a Pakistan Star (Shamardal), l’impressionnant gagnant de trois courses, acquis pour 180.000 € par le Hong Kong Jockey Club chez Arqana.