Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une P.S.F. standard à Chantilly et des horaires décalés

Courses / 27.01.2017

Une P.S.F. standard à Chantilly et des horaires décalés

Une P.S.F. standard à Chantilly et des horaires décalés

Vendredi, pour la première fois en France, il a été utilisé un qualificatif pour définir l’état de la P.S.F. Celle de Chantilly était annoncée comme "standard". C’est l’indice recherché tout au long de l’année pour les pistes synthétiques. Cela signifie donc que, malgré les températures proches de zéro qui rendent la piste "rapide" plutôt que "standard", les équipes de Chantilly ont réussi, en travaillant la piste, à l’amener vers le niveau de rapidité désiré.

Par ailleurs, en raison du verglas sur les routes et afin de permettre aux chevaux d’arriver à temps, les courses ont été décalées d’une demi-heure, la première se courant à donc à 13 h 25.

Directeur de l’hippodrome de Chantilly, Matthieu Vincent, a expliqué lors de la matinale d’Equidia pourquoi il a été décidé de modifier les horaires à Chantilly : « En raison du verglas, les conditions d’accès à l’hippodrome étaient compliquées. Il y avait des embouteillages dans la région et cela a ralenti tout le monde. Déjà, à 9 h 15, nous avons remarqué que peu de chevaux étaient arrivés sur l’hippodrome. Nous avons donc décalé le départ de la première course pour donner à chacun le temps d’arriver à Chantilly. En ce qui concerne la piste, malgré le froid, il n’y a aucun problème et elle est standard pour ce vendredi. Elle a été travaillée régulièrement et était ouverte à l’entraînement. La P.S.F. est devenue un outil indispensable pour les professionnels et les turfistes qui aiment parier sur les courses de galop. Ces derniers le peuvent grâce à la P.S.F. »