Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pegasus World Cup : Arrogate et California Chrome aux extrémités

International / 24.01.2017

Pegasus World Cup : Arrogate et California Chrome aux extrémités

Arrogate (Unbridled’s Song) et California Chrome (Lucky Pulpit) s’aligneront aux deux extrémités des boîtes samedi, dans la Pegasus World Cup. La course à douze millions de dollars a fait le plein, avec douze partants, plus trois chevaux de réserve. Arrogate a tiré l’as à la corde, ce qui est souvent un handicap dans les courses sur le dirt, surtout pour un cheval qui aime courir proche de la tête. Le danger pour lui est de se retrouver enveloppé à la corde. Le  pensionnaire de Bob Baffert s’était quand même déjà sorti de telles conditions dans les Travers Stakes (Gr1) qu’il avait gagnés de 13 longueurs.

California Chrome a hérité de la stalle douze. Le risque pour lui sera de rester le nez au vent et de faire les grands boulevards. L’alezan a remporté la Dubai World Cup avec le onze sur douze. Gulfstream Park, le théâtre de la Pegasus World Cup, est une piste qui favorise les chevaux de vitesse. Neolithic (Harlan’s Holiday) et Noble Bird (Birdstone), les deux leaders probables, partiront des boîtes 3 et 4.

Un seul sans Lasix. La décharge de cinq livres pour les chevaux au départ sans Lasix n’a pas attiré beaucoup de vocations. Les deux grands favoris seront au départ avec la potion magique comme tous les autres, sauf l’argentin Eragon (Offlee Wild), qui effectuera ses débuts américains sous les couleurs de Jim McIngvale sans aucune aide. Deux jockeys français seront au départ. Julien Leparoux est associé à Noble Bird alors que Florent Geroux a hérité de la monte de l’outsider Prayer for Relief (Jump Start).