Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pegasus World Cup : il ne reste qu’une place

International / 16.01.2017

Pegasus World Cup : il ne reste qu’une place

La Pegasus World Cup a trouvé deux autres clients de dernière minute, ou presque. John Oxley a donné le feu vert pour la participation de Noble Bird (Birdstone), le gagnant du Stephen Foster Handicap (Gr1) en 2015, après deux très bons exercices : « J’avais reçu des propositions d’engagement de la part de quelques propriétaires mais j’avais dit non. Les derniers galops de Noble Bird nous ont convaincus qu’il mérite sa place dans les boîtes. J’ai eu des contacts samedi mais ils n’ont pas abouti. On verra bien dans les prochains jours. »

Un papy grand voyageur. Zayat Stable voudrait se faire plaisir avec le vétéran Prayer for Relief (Jump Start), 9ans et une dernière victoire qui remonte au 20 décembre 2013, c’est-à-dire il y a 1.122 jours. Prayer for Relief, qui fut l’un des bons éléments de sa génération et qui a gagné au niveau Gr2, a participé au Carnaval de Dubaï en 2016 sous l’entraînement de Mike de Kock avant de faire son retour aux États-Unis. Son entraîneur actuel, Dale Romans, a dit : « Il a bien travaillé et même s’il n’est plus le cheval de sa jeunesse, il peut jouer un rôle. Je ne m’occupe pas de l’engagement. C’est l’affaire d'Ahmed Zayat et d’un vendeur éventuel. »

Avec les adhésions de Noble Bird et Prayer for Relief, la Pegasus World Cup compte onze partants probables. Une seule place est encore libre. Gun Runner (Candy Ride) pourrait l’occuper à condition que la quarantaine qui bloque les chevaux à Fair Grounds soit levée.

Arrogate en grande forme. Le lauréat de la Breeders’ Cup Classic (Gr1), Arrogate (Unbridled’s Song), a fait forte impression dimanche, à Santa Anita, lors de son dernier galop sur le chemin de la Pegasus World Cup. Bob Baffert a envoyé son cheval en piste une demi-heure avant le début des opérations. Le 4ans, monté par Martin Garcia, est parti à une dizaine de longueurs de son leader et victime habituelle, Uninvited (Misremembered), et l’a déposé sans difficulté dans les derniers 100 mètres. Les chronométreurs de Santa Anita ont enregistré les 1.200m d’Arrogate en 1’12’’29, mais le cheval a continué son effort pendant 1.600m avec une très belle action. Son entraîneur s’est réjoui : « Il progresse à chaque galop et il ne reste plus qu’à le garder en forme. Il va effectuer un dernier travail plus gentil le week-end prochain et doit monter dans l’avion pour Miami mardi 24 janvier. »

Le match Arrogate vs California Chrome (Lucky Pulpit) a déjà commencé, et les deux entourages ont décidé de suivre deux approches différentes. Alors qu’Arrogate reste dans ses quartiers à Santa Anita, California Chrome est à Gulfstream Park depuis une dizaine de jours et a déjà travaillé sur la piste.