Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pegasus World Cup : le symbole de la lutte anti-Lasix de Frank Stronach

International / 17.01.2017

Pegasus World Cup : le symbole de la lutte anti-Lasix de Frank Stronach

Dimanche 28 janvier, Gulfstream Park accueille la Pegasus World Cup (Gr1), la course la plus richement dotée au monde avec douze millions de dollars d’allocations. Nous avons analysé la course, côté engouement professionnel et public, dans notre édition du 15 janvier. La Pegasus World Cup est aussi intéressante car elle est, en un sens, le symbole d’une Amérique des courses divisée, pro-Lasix et anti-Lasix. Frank Stronach, créateur de la course, est clairement l’un des piliers du mouvement anti-Lasix et anti-médication les jours de course aux États-Unis. Il a donc introduit une condition pour la Pegasus World Cup : les chevaux courant sans Lasix bénéficieront d’une décharge de cinq livres, ce qui n’est pas négligeable.

Frank Stronach et le Lasix, un combat qui se poursuit. Frank Stronach s’est imposé comme l’un des détracteurs majeurs du Lasix aux États-Unis. Il a annoncé et pris différentes mesures sur les hippodromes qu’il gère, comme Gulfstream Park, concernant cette médication. En juillet 2011, déjà, il avait tenté d’interdire l’utilisation des médications les jours de course en vue du meeting de Gulfstream, avant d’abandonner ce projet face à l’opposition des professionnels.

En août 2014, Frank Stronach avait envoyé une lettre aux différents officiels des hippodromes américains, les appelant à prendre des mesures pour interdire le Lasix en compétition. Frank Stronach a annoncé la même année la création de courses pour 2ans sans Lasix à Gulfstream en 2015. Pour encourager les professionnels à participer, il augmente le montant des allocations de ces courses. Ainsi, un maiden "Lasix free" propose 65.000 $, contre 48.000 $ actuellement, et tous les participants empochent au moins une allocation de 500 $.

Le groupe Stronach possède plusieurs hippodromes : Gulfstream Park donc, mais aussi Santa Anita, Laurel Park, Pimlico, Golden Gate Fields et Portland Meadows. Frank Stronach n’exclut pas d’étendre ce type de courses à l’ensemble de ses hippodromes.

Y-aura-t-il des concurrents sans Lasix dans la Pegasus World Cup ? Difficile à dire, mais Frank Stronach a un partant dans la course : Shaman Ghost (Ghostzapper) qui n’a, sur le papier, pas de chance. On peut s’attendre à ce que le propriétaire et businessman défende ses idées en courant son cheval sans Lasix.

Cependant, la meilleure des publicités serait que California Chrome (Lucky Pulpit) ou Arrogate (Unbridled’s Song) courent sans Lasix. Pour Arrogate, cela n’a quasiment aucune chance d’arriver. Mais pour "Chrome" ? On peut imaginer qu’Art Sherman et tout l’entourage du cheval se laissent tenter pour sa dernière course, d’autant plus que l’on sait que California Chrome est tout aussi performant sans Lasix. Il n’y a qu’à revoir ses sorties à Meydan, et notamment celle de sa victoire dans la Dubai World Cup 2016 (Gr1). Sans Lasix et même avec une selle ayant reculé, il avait annihilé l’opposition, composée pourtant d’excellents chevaux américains. Une victoire de California Chrome sans médication dans la Pegasus World Cup serait un formidable coup de projecteur avant son entrée au haras…

Ils seront douze !

Frank Stronach a réussi son pari fou pour la Pegasus World Cup : la course a fait le plein et ils seront bien douze, sur douze places disponibles, au départ. Les derniers arrangements se sont conclus lundi 16 janvier avec un accord obtenu par Zayat Stables (les propriétaires d’American Pharoah) pour Prayer for Relief. Voici donc les propriétaires ayant une place au départ :

1 - Frank Stronach, avec Shaman Ghost

2 - Jerry Crawford (Donegal Racing) a conclu un accord avec Jerry et Ronald Frankel, et va courir Keen Ice.

3 - Dan Schafer a vendu sa place à Loooch Racing and Partners pour War Story.

4 - Starlight Racing comptera sur Neolithic.

5 - Gunpoweder Farms a acheté la place de Reeves Thoroughbreds et va courir Breaking Lucky.

6 - Zayat Stables a acheté la place de Jeff Weiss et Rosedown Racing pour Prayer for Relief.

7 - Ruis Racing va courir War Envoy.

8 - Reddam Racing comptera sur Ralis

9 - Noble Bird, qui appartient à John Oxley, va courir avec la place achetée à Earle Mack.

10 - James McIngvale, après le départ à la retraite de Nyquist, a acheté l’argentin Eragon pour cette course.

11 - Juddmonte a acheté la place de Coolmore pour courir Arrogate.

12 - California Chrome sera au départ avec la place achetée dès le départ par ses propriétaires, California Chrome LLC.