Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE CAUCADE (INÉDITES) - Des origines pour réussir d’entrée pour Battle Flag

Courses / 17.01.2017

PRIX DE CAUCADE (INÉDITES) - Des origines pour réussir d’entrée pour Battle Flag

CAGNES-SUR-MER, MERCREDI

Jean-Claude Rouget n’a pas gagné les trois dernières éditions de ce Prix de Caucade (inédites), lui qui en avait pris les quatre premières places en 2011. Pour essayer de faire aussi bien que cette année-là, l’entraîneur palois délègue cinq pensionnaires dans l’édition 2017 de cette course pour inédites. Celle qui sera certainement favorite est Battle Flag (War Front), associée à Christophe Soumillon. Comme sa casaque l’indique (Joseph Allen), elle possède des origines pour réussir sur la Polytrack. C’est une fille de Photograph (Unbridled’s Song), laquelle a déjà produit War Dispatch (War Front), troisième du Prix du Jockey Club (Gr1) 2015, et George Patton (War Front), candidat à la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) 2016.

Dans l’ordre du programme, les quatre autres partantes de Jean-Claude Rouget sont Ghurfah (Tamayuz), fille de la gagnante de Gr1 Indian Ink (Indian Ridge), Roubaix (Acclamation), achetée 160.000 € à l’Orby Sale 2015 de Goffs, Midnight Watch (Harbour Watch), sœur de Fly on the Night (Equiano), gagnante du Prix du Bois (Gr3), et Empty Pages (Holy Roman Emperor), fille de Just Little (Gand Slam), gagnante du Prix Vanteaux (Gr3).

François Rohaut est doublement représenté dans cette course. Il aura Layali (Rip van Winkle), fille de Candicans (Dansili), une propre sœur de Zambezi Sun, et Kuhaila (Muhtathir), une nièce du gagnant de Listed Sokar (Slickly).