Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX EL TRIUNFO - Bagdad Café, un an après

Courses / 04.01.2017

PRIX EL TRIUNFO - Bagdad Café, un an après

Bagdad Café (König Shuffle) s’est imposé ce mercredi dans le Prix El Triunfo, à Pau. Le pensionnaire d’Anne-Sophie Pacault a voyagé en queue de peloton, emmené par Resent Full (Cachet Noir), puis par Rasique (Enrique). Bagdad a commencé à se rapprocher au bout de la ligne d’en face, non sans commettre une petite faute dans le dernier tournant. Ubu Rochelais XX (Le Balafré), lui, semblait avoir fait le plus dur, prenant du champ sur ses adversaires tout en allant chercher l’appui du rail côté tribunes. Mais Bagdad Café l’a suivi dans son effort. Sur le plat, Bagdad Café a bien accéléré, passant le poteau détaché de près de deux longueurs sur Ubu Rochelais. À cinq longueurs, on retrouve l’attentiste Ysawa (Califet), quatre longueurs devant Extrême Sud (Enrique).

Bagdad Café renoue avec le succès, quasiment un an jour pour jour après sa dernière victoire : c’était le 2 janvier 2016, à Pau, dans le Prix Guillaume de Pracomtal. Bagdad Café signe son premier succès pour l’entraînement d’Anne-Sophie Pacault, ayant rejoint les boxes de l’entraîneur juste avant ce meeting de Pau.

La famille de Cabernet. Bagdad Café est né chez Jacques-Emmanuel Cherel. Sa mère n’a pas couru et a donné un autre gagnant. Épidaure II (Le Riverain), la deuxième mère, a donné Jiletta (Passing Sale), gagnante du Prix Radio Paris, et New Zealand (Smadoun), lauréate du Prix Chloris. Jiletta a produit Rileyev (Goldneyev), troisième du Barbury International Greatwood Gold Cup Handicap Chase (Gr3) à Newbury.

Égée II (Baraban), la troisième mère, a gagné cinq courses en plat. Elle a donné Cabernet (Quart de Vin), lauréat du Prix des Drags (Gr2).

 

   Super Concorde
  Big Shuffle 
   Raise your Skirts
 König Shuffle  
   Île de Bourbon
  Kaiserin 
   Königsblute
BAGDAD CAFÉ (H6)   
   Sicyos
  Bulington 
   Barbra
 Pépite Daure  
   Le Riverain
  Épidaure II 
   Égée II