Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX JOHN HENRY WRIGHT - Saying Again, again !

Courses / 15.01.2017

PRIX JOHN HENRY WRIGHT - Saying Again, again !

PAU, DIMANCHE

 

Sur les fromages de Pau, Saying Again (Califet) est un petit crack. Et il est difficile de voir qui va l’empêcher de conserver son titre dans le prochain Grand Cross de Pau Reverdy (L). Le représentant d’Ottavia Roffi-Urano a en effet remporté de toute une classe la préparatoire à la Listed, le Prix John Henry Right, ce dimanche. Vu en tête avec Saham (Roakarad), il s’est débarrassé de son adversaire aux deux tiers du parcours et n’a plus été inquiété ensuite. Saham est un cheval qui aime dominer et l’accélération de Saying Again lui a certainement donné un coup au moral, plafonnant en fin de parcours. C’est Irish Bay (Irish Wells) qui prend la deuxième place, à quatre longueurs de Saying Again, lequel était cependant arrêté par Stéphane Paillard. Art and Co (Dom Alco) est troisième à moins d’une longueur, résistant de justesse à la bonne fin de course de Disco d’Authie (Discover d’Auteuil). Saham est cinquième à distance.

Saying Again n’a plus connu la défaite depuis le 15 février 2015. C’est le spécialiste de Pau par exemple et son entourage le sait bien, ne le courant que pour ce meeting avec le Grand Cross dans le viseur. Sur ce que nous avons vu lors des précédentes courses préparatoires, son principal adversaire devait être Saham, mais la performance de ce dernier est inquiétante en vue du Grand Cross. Seul un Toutancarmont (Al Namix) des grands jours pourrait, pour le moment, inquiéter Saying Again dans la Listed.

Une famille riche en bons chevaux. Élevé par Guy et Emmanuel Cherel, Saying Again est un fils de Califet et de Débandade (Le Pontet), une jument achetée par le professionnel de Maisons-Laffitte. Cette dernière a remporté quatre courses, toutes en obstacle, dont le Prix André Boingnères à Auteuil. Elle s’était aussi distinguée à Pau par deux fois. Passée au haras, Débandade a donné plusieurs bons sauteurs à l’image de Ladalko (Kadalko), vainqueur de Gr2 sur les claies de Sandown, de Gr3 sur les fences de Warwick et deuxième de Gr1 sur les claies à Newbury, de Nassora (Assessor), troisième du Prix Sytaj (Listed à l’époque), d’Oumeyade (Smadoun), troisième de Gr2 sur le steeple de Kempton Park, et de Rochdale (Vidéo Rock), cinquième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Il s’agit de la famille de Courlis Pontet (Le Pontet), lauréat du Prix Montgomery (Gr3) 1998, cinquième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 1999, et d’Izmir du Cosquet (April Night), vainqueur du Grand Steeple-Chase du Lion-d’Angers (L).

   Soviet Star
  Freedom Cry 
   Falling Star
 Califet  
   Kendor
  Sally’s Room 
   Square Room
SAYING AGAIN (H11)   
   Succès
  Le Pontet 
   Arielle II
 Débandade  
   Lee
  Queen Lee 
   Ma Protégée