Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU SUQUET (INÉDITS) - Eiffel in Paris, malgré quelques errances

Courses / 26.01.2017

PRIX DU SUQUET (INÉDITS) - Eiffel in Paris, malgré quelques errances

CAGNES-SUR-MER, JEUDI

 

Dans le Prix du Suquet (Inédits), Eiffel in Paris (Hurricane Cat), déjà hongre et muni d’œillères, a eu du mal à négocier le premier tournant – qui arrive vite sur ce parcours des 2.000m P.S.F. –, envoyant au large son compagnon d’entraînement et favori de la course, Laamatheel (New Approach). Brillant ensuite, Eiffel in Paris a réussi à se poser dans la ligne d’en face et avait encore assez de ressources pour venir attaquer l’animateur, Mon Monde (Manduro), à l’entrée de la ligne droite. Ensuite, le représentant de Jean-Louis Tepper s’est montré courageux pour repousser une double attaque une fois en tête. En effet, Laamatheel et Eldo Béré (Hurricane Cat) sont venus franchement lui contester la supériorité, mais Eiffel in Paris a su garder un petit quelque chose. Eldo Béré a bien fini après avoir attendu, échouant de peu pour la deuxième place qui revient à Laamatheel, très sollicité à l’entrée de la ligne droite et qui a dû essayer de s’engager entre ses deux rivaux dans les 200 derniers mètres.

La famille de Bigstone. Acheté 32.000 € en septembre 2015, à La Teste (Osarus), par Jean-Claude Rouget, Eiffel in Paris a été élevé au haras de la Haie Neuve. C’est un fils d’Hurricane Cat et de Mise Fine (Kaldoun), gagnante de neuf courses en France et qui a déjà produit plusieurs gagnants. La troisième mère d'Eiffel in Paris est Blithe Spirit, placée de Listed et génitrice de Bon Vent, qui a remporté le Prix du Palais-Royal (Gr3). La quatrième mère d’Eiffel in Paris est Bon Appétit, lauréate du Prix Vanteaux (Gr3) et grand-mère de Bigstone, multiple gagnant de Gr1.