Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Richard Gibson victime d’une importante fraude sur internet

International / 05.01.2017

Richard Gibson victime d’une importante fraude sur internet

Richard Gibson s’est exprimé dans la presse hongkongaise au sujet de la "mésaventure" – le terme est faible – qu'il a vécue ces derniers mois. L’entraîneur a choisi de prendre la parole car, comme il nous l’a dit, cela peut arriver à n’importe qui. Il a en effet été victime d’une fraude en ligne sur un transfert d’argent suite à la vente d’un cheval. Le chiffre avancé serait d’un million d’euros environ.

Dans un communiqué de presse, Richard Gibson a expliqué : « Suite à certains articles dans la presse concernant mes rapports avec un propriétaire, je souhaite rendre public ce qu’il m’est arrivé ces trois derniers mois (…) Je n’étais pas très enclin à réaliser un communiqué de presse auparavant car la police et plusieurs cabinets d’avocats travaillent sur le problème. Début septembre, mon entreprise a été victime d’une fraude internet complexe sur un transfert d’argent suite à la vente d’un cheval. Le vendeur, l’agent, le propriétaire acheteur et moi-même avons tous été victimes de cette fraude complexe. Les polices de Hongkong et d’Australie travaillent activement sur cette affaire et, pour cette raison, je ne peux pas donner plus de détails. »

Richard Gibson a précisé que le département de sécurité du Hong Kong Jockey Club l’avait beaucoup soutenu et que, grâce à cette aide, la majorité de l’argent perdu dans la fraude avait été reversé au propriétaire qui souhaitait acheter le cheval. « L’état actuel des choses est que les fonds restants ont été gelés sur un compte à l’étranger et, avec l’aide des meilleurs cabinets d’avocats internationaux, nous espérons obtenir l’argent restant. »

Richard Gibson a connu une saison difficile depuis la reprise des courses à Hongkong à l’automne 2016, et il a expliqué : « Cette fraude a constitué un grave problème pour moi. Cela m’a pris beaucoup de temps, avec des rendez-vous et des démarches administratives. Il n'est donc pas surprenant que mon entreprise en ait souffert. Cela a aussi causé beaucoup de pressions sur ma famille car cette affaire implique une somme d’argent importante. Nous avons toujours agi avec intégrité et honnêteté. Quand l’affaire sera résolue, je donnerai tous les détails car je ne souhaite pas que les propriétaires et professionnels de Hongkong soient victimes d’un crime comparable, qui est un problème de plus en plus présent dans notre culture du web. Mon administration a installé un nouveau système de sécurité pour protéger les futures transactions financières et empêcher une future fraude. »