Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

SUN MET (GR1) - Whisky Baron, un Aga Khan venu d’Australie

Courses - International / 28.01.2017

SUN MET (GR1) - Whisky Baron, un Aga Khan venu d’Australie

KENILWORTH (ZA), SAMEDI

 

SUN MET (GR1)

Whisky Baron, un Aga Khan venu d’Australie

L’élevage de Son Altesse Aga Khan a triomphé ce samedi à Kenilworth, dans le Sun Met (Gr1), la course la plus riche au Cap, avec Whisky Baron (Manhattan Rain). Il s’agit d’un fils de Tazkara (Sinndar), une des premières poulinières exportées en Australie par le haras princier. Le hongre, qui avait remporté ses quatre dernières sorties, était le cheval sur la montante et il est venu dominer dans les deux cents derniers mètres le favori Legal Eagle (Greys Inn), qui faisait figure de gagnant, mais a quelque peu faibli pour finir.

 

Tazkara, dans l’ombre de Zarkava. Whisky Baron représente une belle histoire d’élevage et il est le deuxième lauréat du Met ayant une origine Aga Khan, suivant la championne Igugu (Galileo), issue de la même souche de Zarkava (Zamindar), qui avait gagné en 2012, quand la course était encore liée au whisky J&B. Le 5ans est le quatrième produit né en Australie de Tazkara, qui n’avait pas couru, mais avait dû montrer quelque chose compte tenu de son engagement dans le Prix de Diane 2008, celui gagné par la grande Zarkava. Tazkara était partie pour l’Australie six jours avant la victoire de la championne à Chantilly. Là-bas, elle a tout de suite bien produit en donnant Flowie (Flying Spur), lauréate de quatre courses et quatrième de Gr2, et deux autres gagnants. Whisky Baron a été acheté 50.000 dollars australiens à la vente de yearlings Inglis, en avril, et il a rejoint les écuries de Brett Crawford qui l’entraîne pour les couleurs de Craig et Ross Kieswetter.

 

Le retour en France. Georges Rimaud, manager des Aga Khan Studs, nous a raconté le chapitre le plus amusant de l’histoire. En fait, Tazarka est revenue en Europe, après avoir donné son dernier produit australien, une pouliche par Snitzel (Redoute’s Choice) née en 2013. « Tazarka appartient à une souche, celle de Texana (Relic), qui n’était plus assez représentée dans notre jumenterie. C’est pour ça que nous avons décidé de la faire revenir en France, après l’avoir fait saillir par Snitzel. Elle a donné une pouliche de 2ans, qui est à l’entraînement chez Jean-Claude Rouget, et un yearling mâle par Excelebration. Tazarka est pleine de Muhaarar (Oasis Dream). »

 

Un choix gagnant. La victoire de Whisky Baron confirme que le choix d’envoyer des poulinières de Son Altesse Aga Khan en Australie est gagnant. Georges Rimaud explique : « Cette victoire est vraiment une bonne nouvelle. Maintenant, nous sommes en train de finaliser les saillies 2017 et je pense que quelques autres femelles seront envoyées en Australie. Environ une dizaine. Les résultats se sont avérés bons, en piste et aussi aux ventes. Deux yearlings ont été vendus à 500.000 dollars australiens lors de la vente Magic Millions et quatre autres seront présentés en avril. »