Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TRIBUNE LIBRE - Le classement des meilleures courses mondiales est-il pertinent ?

Courses / 30.01.2017

TRIBUNE LIBRE - Le classement des meilleures courses mondiales est-il pertinent ?

 

Par Jocelyn de Moubray

« Chaque année, je suis surpris par le peu de professionnels se demandant comment est déterminé le classement des meilleures courses mondiales, dévoilé la semaine passée lors de la cérémonie des Longines World’s Best Horse Races. Surpris, parce que le système actuel est illogique et contraire à l’expérience de ceux qui essaient de gagner ces courses.

Il est aberrant de juger de la qualité d’une course de Groupe ou Grade 1 en prenant la moyenne des ratings des quatre premiers, et un système qui repose sur ce calcul avantage forcément les courses pour chevaux d’âge, et en particulier les sprints ou les courses de distance intermédiaire dans les pays où il y a beaucoup de chevaux d’âge et de hongres au départ. Il est aussi évident qu’avec ce système, les meilleures courses réservées aux 3ans sont sous-évaluées.

Un système plus logique serait celui dans lequel on additionnerait 50 % du rating du premier, 25 % du deuxième, 15 % du troisième et 10 % du quatrième pour déterminer le rating de la course. C’est ainsi que sont distribuées les allocations, et les Gr1 pour 3ans sont faits pour trouver qui est le meilleur, et non pas pour produire une arrivée serrée entre des chevaux qui se valent. Les classiques sont les courses qui servent à la sélection pour l’élevage, parce que chaque année, seuls quelques chevaux ont la qualité et la maturité pour y être performants. Les Grs1 pour les chevaux d’âge, principalement les sprints et les courses sur le mile, regroupent un plus grand nombre de chevaux capables d’évoluer au meilleur niveau, donc avec des ratings assez similaires, surtout lorsqu’il s’agit de vieux chevaux ou de hongres.

Ensuite, les entourages de tout 3ans de haut niveau cherchent à trouver les meilleures opportunités de gagner de l’argent et du prestige tant que leur poulain a de l’avance sur ses contemporains, en termes de maturité ou de précocité. Personne ne cherche à terminer quatrième d’un Gr1. C’est un échec. Il y a toujours d’autres possibilités, et il est plus logique de chercher un Gr1 plus facile ou descendre de catégorie et chercher à gagner un Gr2. Les classiques, dans leur meilleure version, sont à la fois un spectacle et un test, comme lorsqu’un Frankel est capable de gagner avec une confortable avance. Le rating moyen des quatre premiers des 2.000 Guinées de Frankel est de 115. Avec le calcul détaillé ci-dessus, il serait de 123. Selon vous, quelle est la valeur la plus juste ? »