Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

130e GRANDE COURSE DE HAIES DE PAU – CCI PAU BÉARN – PRIX MAX DE GINESTET - L’heure de vérité pour Christmas Rose

Courses / 04.02.2017

130e GRANDE COURSE DE HAIES DE PAU – CCI PAU BÉARN – PRIX MAX DE GINESTET - L’heure de vérité pour Christmas Rose

PAU, DIMANCHE

 

130e GRANDE COURSE DE HAIES DE PAU – CCI PAU BÉARN – PRIX MAX DE GINESTET

L’heure de vérité pour Christmas Rose

Christmas Rose (Montmartre) a franchi un palier lors de ce meeting de Pau. Le représentant de M.L. Bloodstock vient de se promener dans la préparatoire à cette Grande Course de Haies de Pau (L), le Prix Albert de Taillac. Le terrain était pénible ce jour-là et ce devrait être le cas ce dimanche. Christmas Rose va donc s’adapter aux conditions. Il est en forme, sur la montante, et s’annonce comme le cheval à battre.

En dernier lieu, il battait facilement Monsamou (Bienamado), deuxième à sept longueurs. Monsamou est un spécialiste des pistes lourdes et il aura dimanche le terrain qu’il aime tant. Gagnant de cette Grande Course de Haies de Pau en 2014, il s’est toujours classé dans les cinq premiers ensuite. Il lui sera difficile de battre Christmas Rose si ce dernier répète sa valeur, mais sa place est à l’arrivée.

Pythagore (Kahyasi) est le tenant du titre. Pour sa rentrée, il a conclu quatrième du Prix Albert de Taillac, plafonnant un peu pour finir. Pythagore a le droit d’avoir progressé sur cette sortie. C’est un super cheval, qui met son cœur sur la piste, mais ce n’est pas non plus un adorateur du terrain lourd. Sa place reste à l’arrivée.

Forthing (Barastraight) n’est autre que le gagnant du Grand Steeple Chase de Pau – Biraben Foie Gras (Gr3). Il revient sur les haies ce dimanche, spécialité dans laquelle il est un peu moins performant. Le doublé Grand Steeple Chase de Pau – Grande Course de Haies de Pau n’a pas été réalisé depuis 1991. Il lui faudra sortir le grand jeu pour s’imposer, même si l’engagement est favorable.

Carte sur Table (Poliglote) a couru deux fois sur les haies paloises dans sa carrière, pour deux victoires. C’est la vraie jument de Pau et elle est invaincue en quatre sorties sur l’hippodrome. La pensionnaire d’Anne-Sophie Pacault affronte un lot plus relevé ce dimanche, mais elle aura son mot à dire.

 

LE PALMARÈS

Année           Lauréat                         Entraîneur

2016             Pythagore                      E. Clayeux

2015             Jemy Baie                     M. Postic

2014             Monsamou                    P. Chevillard

2013             Sirène d’Ainay              E. Clayeux

2012             Rushwell                       G. Cherel