Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

340 poulains et pouliches de 2ans confirmés pour le critérium de la vente de yearlings d’octobre

Institution / Ventes / 17.02.2017

340 poulains et pouliches de 2ans confirmés pour le critérium de la vente de yearlings d’octobre

340 poulains et pouliches de 2ans confirmés pour le critérium de la vente de yearlings d’octobre

 

Le Critérium de la vente de yearlings d’octobre, course réservée aux chevaux de 2ans présentés à cette vente, a suscité l’adhésion d’une large majorité d’acheteurs puisque 340 poulains et pouliches viennent de voir leur inscription confirmée à l’issue du deuxième stade de qualification dont la clôture était fixée au 31 janvier.

Pour accéder à la liste :

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/02/2ansCriteriumOctobreArqana.pdf

 

Ces jeunes chevaux, tous présentés sur le ring de Deauville dans le cadre de la vente de yearlings d’octobre, sont donc encore qualifiés pour prendre part à la course qui se déroulera sur l’hippodrome de Chantilly le samedi 30 septembre, veille du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, sur la distance de 1.600m.

 

L’allocation totale distribuée sera au minimum de 250.000 €, soit l’équivalent de nombreuses courses de Gr1. Ce montant est garanti par Arqana et réparti comme suit :

1er : 125.000 €

2e : 65.000 €

3e : 35.000 €

4e : 15.000 €

5e au 8e : 2.500 € chacun

 

Le prochain stade de confirmation d’inscription est fixé au 31 mai 2017, au tarif de 250 € par cheval, avant l’engagement définitif qui aurait lieu une dizaine de jours avant la course.

 

Le président d’Arqana, Éric Hoyeau, a commenté la clôture du deuxième stade d’inscriptions en ces termes : « Les auction races sont un concept très répandu dans les pays anglo-saxons, mais moins usité en France. Nous sommes donc très satisfaits du nombre de propriétaires qui ont adhéré à cette nouvelle initiative et choisi de saisir l’opportunité qui leur est donnée d’avoir un partant dans le cadre du week-end de l’Arc, dans une course très richement dotée. Nous nous réjouissons de la promotion de cette course inédite qui a d’ores et déjà renforcé la notoriété de la vente de yearlings d’octobre, dont il faut rappeler qu’elle constitue le plus large débouché pour l’élevage français. »