Le mot de la fin : Enfin

Autres informations / 16.02.2017

Le mot de la fin : Enfin

Bravo Zarkava, tu es une si bonne mère ! L’invaincue gagnante de l’Arc de Triomphe 2008 a enfin brisé la glace comme poulinière : Zarak est son premier lauréat de Groupe, après avoir été aussi son premier partant et gagnant. Elle a une réussite de cent pour cent, partants/gagnants.

On est soulagé pour Zarkava, ses produits avaient déjà payé un péage assez cher à la malchance. Et enfin on la retrouve dans la liste des lauréates de l’Arc de Triomphe qui ont donné un gagnant de Groupe. Elle est en bonne compagnie. Urban Sea est devenue la mère de champions et grands étalons, avant elle Gold River avait produit une lauréate de Gr1 comme Rivière dOr, Detroit avait donné un gagnant d'Arc en Carnegie.

Et pourtant, quand on pense à la production de gagnantes d’Arc depuis 1972, on a toutes les raisons d’être préoccupés. Celles qui ont au moins un lauréat de Groupe sont, avec Zarkava, sept sur dix. Three Troikas, Allez France et San San – considérées comme poulinières décevantes – ont enfin, quand même, donné un gagnant de Groupe.

Zarak est bien meilleur que Three Angels, Action Francaise, Windsor Knot et Sprite Passer pour ne citer que quelques gagnants de Groupe issus d’une gagnante d’Arc. La nuit de Meydan nous a donné un rêve, celui d’un champion fils d’une championne. Bravo Zarkava.