Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Equidia/Lagardère : un document pour l’histoire

Institution / Ventes / 23.02.2017

Equidia/Lagardère : un document pour l’histoire

Notre confrère et ami Jean Couvercelle, dont les couleurs ont brillé maintes fois, notamment grâce à Cardmania (Breeders’ Cup Sprint 1993), nous a écrit :

« Je suis toujours avec passion l’activité des courses, et je suis un lecteur intéressé et attentif de JDG, où j’ai lu ces derniers jours vos articles sur la situation des courses et la sonnette d’alarme que vous faites résonner à juste titre.

Vous évoquez l’homme providentiel que fut Jean-Luc Lagardère, dont j’ai eu le plaisir et l'honneur d’être un proche collaborateur, et vous parlez aussi du projet avancé alors d’une chaîne de télévision consacrée aux courses. Le document dont je vous joins la première page en est un témoignage, puisque Jean-Luc m’avait alors demandé de définir en détail ce projet, (et de le chiffrer) afin de le présenter à Pierre Charon, alors président du GIE Galop*, démarche que j’ai effectuée peu après la communication de ce document, en compagnie d’Arnaud Lagardère, auquel son père (malgré le peu d’intérêt d’Arnaud pour les courses) avait demandé d’accompagner cette proposition. 

Nous avons donc rencontré Pierre Charon, un an environ avant que les choses n’évoluent à la tête de la Société, avec l’arrivée de Jean-Luc Lagardère à la présidence, et les grands changements qui ont suivi. J’étais alors déjà propriétaire (pas trop malheureux) depuis longtemps et directeur de Week-End, où j’avais instauré le principe d’un éditorial hebdomadaire, chose alors rarissime dans les journaux hippiques, entre autres. Auparavant, j’avais notamment créé, en 1976, Tennis Magazine, ce qui avait été la première raison de mon rapprochement avec Jean-Luc Lagardère, par parenthèses un rude adversaire sur les courts ! »

* Qui avait succédé à la Société d’encouragement et précéda France Galop.