Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAND PRIX DU DÉPARTEMENT 06 (L) – 1re ÉTAPE DÉFI DU GALOP - Voulez-vous composer le 06…

Courses / 25.02.2017

GRAND PRIX DU DÉPARTEMENT 06 (L) – 1re ÉTAPE DÉFI DU GALOP - Voulez-vous composer le 06…

CAGNES-SUR-MER, SAMEDI

 

GRAND PRIX DU DÉPARTEMENT 06 (L) – 1re ÉTAPE DÉFI DU GALOP

Une première étape très ouverte...

Le Grand Prix du Département 06 donne le coup d’envoi de la douzième Édition du Défi du Galop, qui en compte seize, dont trois à l’étranger. L’année dernière, Best Fouad (King’s Best) avait rempli les conditions (quatre participations et trois victoires, dont une après le 1er septembre) pour remporter le bonus de 150.000 €. Cette année, les conditions ont évolué, avec un bonus plus raisonnable pour le vainqueur (100.000), mais des consolations aux deuxième et troisième du classement (30.000 et 10.000). Si aucun cheval ne remplit les conditions pour la victoire, les trois premiers du classement seront tout de même récompensés (50.000, 30.000 et 10.000). Le Défi du Galop peut rapporter gros. Best Fouad, sans compter la prime, a fait gagner à son propriétaire, LG Bloodstock, 227.000 €, c’est-à-dire plus que l’allocation au gagnant d’un Gr1 moyen. Pas mal pour un cheval en valeur 49.

 

De Satanicjim à Satanicjim. Le Défi du Galop 2017 redémarre avec le gagnant de la dernière étape 2016, le 8ans Satanicjim (Pivotal), qui avait doublé son succès 2015 dans le Prix Max Sicard (L), l’étape toulousaine. Le pensionnaire d’Alain Couetil fera sa rentrée et, depuis le début de sa carrière, il n’a jamais gagné lors de sa première sortie de la saison. De plus, il a remporté sept de ses huit victoires corde à droite (et une sur la ligne droite de Maisons-Laffitte). Sa pointe de vitesse, qui lui a permis de gagner en décembre à Toulouse, reste redoutable.

 

Again Charlie, les lignes d’Espagne. Les autres gagnants black type en piste sont Nahual (American Post), qui a donné le meilleur de lui-même en deuxième partie de saison, quand son entourage a décidé de le rallonger, le très régulier Royal Dolois (Silver Frost) et le 4ans Again Charlie (Medecis). Ce dernier, pensionnaire de Christian Delcher Sanchez, n’a gagné qu’une "G" à Tarbes en huit sorties en France. Mais il a montré son vrai visage en Espagne. Après sa deuxième place dans le Villapadierna - le Derby Espagnol - il a remporté trois victoires, dont une très impressionnante, par huit longueurs, dans le Memorial Duque de Toledo, la course plus importante du pays en automne. Deux de ces trois victoires ont été acquises en terrain lourd, mais Again Charlie peut encore progresser.

 

Les préparatoires. Les deux épreuves de préparation, le Prix Robert Villeneuve-Bargemon et le Prix William Alexandre Ruinat, ont propulsé Chiverny (Whipper), le seul avec Sisene (Pivotal) qui n’a pas encore son black type, et Royal Dolois, toujours très performant quand il peut imposer son train. On a vu évoluer de vieux chevaux et c’est à chacun de juger qui sera capable de progresser depuis la dernière course. Face à cette incertitude, on préfère Pump Pump Palace (King’s Best), qui est passé par le Prix Albert Taton, la préparatoire pour les 4ans.