Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LONGINES GRAND PRIX DE SAINT-MORITZ (Gr2 local) - Soumillon et Guyon sur la neige

Courses - International / 25.02.2017

LONGINES GRAND PRIX DE SAINT-MORITZ (Gr2 local) - Soumillon et Guyon sur la neige

SAINT-MORITZ (SW), DIMANCHE

 

LONGINES GRAND PRIX DE SAINT-MORITZ (Gr2 local)

Soumillon et Guyon sur la neige

 

Christophe Soumillon et Maxime Guyon découvriront le plaisir de galoper sur la neige, ce dimanche, dans le Longines Grand Prix de Saint-Moritz. C’est la 78e édition de cette course dotée de 111.111 francs suisses. Elle se dispute sur le lac gelé, sur 2.000m, à une altitude de 1.800m. Il s’agit donc d’une affaire de spécialistes. Il est impossible de prévoir si un cheval s’adapte ou non à ces conditions.

 

Mission presque impossible. Christophe Soumillon sera associé à Kalahari Soldier (Soldier Hollow), qui a gagné à deux reprises sur six sorties depuis son passage chez Fabrice Vermeulen. Maxime Guyon, quant à lui, montera Take a Guess (Palace Episode), bon deuxième la semaine dernière, lors de ses débuts sur la neige. Les deux jockeys français doivent sortir le grand jeu pour prendre part à l’arrivée d’une course que la France n’a pas gagnée depuis longtemps.

 

La classe ou l’aptitude. Le Grand Prix de Saint-Moritz tourne toujours autour de la question suivante : la classe est-elle plus importante que l’aptitude ? Si la classe prime, on ne peut pas se passer de Tellina (Silvano), un cheval de Gr1 en Afrique du Sud. Si, au contraire, c’est l’aptitude qui fait la différence, on trouve au départ les deux derniers gagnants, Jungleboogie (Nicaron) et Fabrino (Elnadim), mais aussi bien Soundtrack (Excellent Art) qui s’est imposé avec la manière dimanche dernier dans la course de préparation.

 

Les cavalières et les pur-sang arabes. La réunion offre aussi une épreuve du H.H. Sheikha Fatima bint Mubarak Ladies World Championship, avec des cavalières associées aux pur-sang arabe. La représentante française, Barbara Guenet, sera associée au vétéran Alibaba du Sol (Kerbella), un élève de la famille Chastanet qui vient de terminer troisième d’une Listed PA, dimanche, sur le lac de Saint-Moritz derrière Nil Aziz (Dahess) qui est encore le cheval a battre avec l’Allemande Stephanie Hofer.