Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : Finale

Courses / 10.02.2017

Le mot de la fin : Finale

Le mot de la fin : Finale

Première Listed pour 3ans du calendrier français, le Prix de la Californie (L) disputé ce dimanche à Cagnes-sur-Mer a attiré les candidatures. Ils sont quatorze sur les rangs pour tenter de succéder à Hurricane, le tenant du titre, ou à Liliside, lauréate de cette Listed en 2010 — sur le gazon — avant de détenir pendant plus d’une demi-heure la victoire dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

Quatorze partants, c’est rare dans une Listed de début de saison pour les 3ans. Habituellement, les courses black type qui font le plein sont celles de fin de saison, quand les entourages sont à la recherche de dernière minute de black type. Comment expliquer que ce Prix de la Californie a réuni autant de participants ? Un entraîneur nous a donné une clé : selon lui, c’est parce que les membres de l’entourage sont invités à déjeuner ! Cette explication n’est sans doute pas suffisante ! Si le Prix de la Californie rassemble tant de candidatures, c’est aussi parce que c’est une finale au sein d’un meeting que l’on peut considérer comme une parenthèse dans le programme français. Cagnes est un événement à part, qui propose ses propres préparatoires en vue de finales pour chevaux de tous âges sur différents créneaux de distance et de surface. Un cheval qui s’engage dans cette voie a donc de fortes chances de se retrouver en lice pour la belle course qu’il peut courir. Ensuite, les lauréats des finales retrouvent le programme classique français et certains arrivent à s’y montrer performants. On pense à Liliside, mais aussi à Saônois ces dernières années.