Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE MASLACQ - Derby des Bruyères inaugure ses nouvelles couleurs avec succès

Courses / 13.02.2017

PRIX DE MASLACQ - Derby des Bruyères inaugure ses nouvelles couleurs avec succès

PAU, LUNDI

 

Pour sa première sortie sous les couleurs d’Émilie Lenzi, Derby des Bruyères (Sunday Break) a remporté le Prix de Maslacq avec quatre longueurs et demie d’avance sur son dauphin, Don’t Worry (Al Namix). Il a ainsi signé sa première victoire sur les gros obstacles pour sa troisième sortie en steeple.

Vite installé en tête par son jockey, Thomas Beaurain, il est parti de loin à la haie vive et Dure comme Fer (Special Kaldoun) en a profité pour le relayer aux avant-postes. Au bout de la ligne d’en face, Derby des Bruyères a fait mouvement pour se porter au commandement. Dure comme Fer a chuté lourdement au petit open-ditch du tournant final. Derby des Bruyères a alors creusé l’écart et n’a plus été inquiété. Don’t Worry a bien fini pour conclure deuxième, après avoir fait une faute au bull-finch des tribunes.

La famille de My Will et Unioniste. Coélevé par Guillaume Thomas, son épouse, Florence Thomas de Gigou, et Sylvie Isaac, Derby des Bruyères est un fils de Sunday Break, étalon au haras de la Barbottière, et de Luttica (Cadoudal), placée à deux reprises en steeple. Il est le frère d’Unagrez (Smadoun), vainqueur sur le steeple d’Enghien et les haies de Nantes. Il s’agit de la famille de My Will (Saint Preuil), troisième du Grand National de Liverpool (Gr3) et triple vainqueur de Groupe en obstacle, et d’Unioniste (Dom Alco), lauréat de Gr3 et multiple placé de Groupe sur les fences anglais.

   Mr Prospector
  Forty Niner 
   File
 Sunday Break  
   Storm Cat
  Catequil 
   Pacific Princess
DERBY DES BRUYÈRES (H4)   
   Green Dancer
  Cadoudal 
   Come to Sea
 Luttica  
   Big John
  Crisse 
   Lissia