Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE SEUGY (D) - Kahouanne rattrape le temps perdu

Courses / 17.02.2017

PRIX DE SEUGY (D) - Kahouanne rattrape le temps perdu

CHANTILLY, VENDREDI

 

PRIX DE SEUGY (D)

Kahouanne rattrape le temps perdu

Victorieux pour sa grande rentrée le 27 janvier dernier sur cette P.S.F. de Chantilly, Kahouanne (Cockney Rebel) a confirmé en s’imposant facilement dans ce Prix de Seugy (D). Vite parmi les premiers, il a bien accéléré dans la ligne droite, contenant sans difficulté l’attaque d’Aubenas (Siyouni), vu dans son sillage. Gallapagos (Oasis Dream), deuxième côté corde dans le parcours, a attaqué assez tôt et prend la troisième place à deux longueurs.

 

Les soucis derrière lui. Kahouanne est un bon cheval, jugé digne de courir le Prix du Jockey Club (Gr1) en 2015. Il a ensuite été absent des pistes jusqu’à la fin du mois de janvier 2017. Son entraîneur, Alessandro Botti, a déclaré : « Il le fait bien. Le deuxième est un bon cheval qui lui rendait deux kilos. Kahouanne a perdu beaucoup de temps. Il rentrait bien dans les conditions de ce type de course. La fibrée est plutôt une bonne chose pour les chevaux qui ont eu des problèmes de santé. Nous allons voir comment il va récupérer. Il faut faire attention à ne pas trop lui en demander. »

Kahouanne est un représentant de Robert Ng, propriétaire basé à Hongkong qui n’hésite pas à courir des chevaux en France avant d’éventuellement les exporter à Hongkong. La route est encore longue pour Kahouanne, mais il est sur la bonne voie. Alessandro Botti nous a dit : « Il a plusieurs problèmes, notamment des soucis de jambes. Tout est désormais résolu. Son propriétaire a eu beaucoup de patience. J’espère pour toute la "team" qu’il pourra être vu à Hongkong. » Rupert Pritchard-Gordon, manager des intérêts de Robert Ng, a ajouté : « Il faut remercier Monsieur Ng, car il a fallu de la patience avec Kahouanne, ainsi qu’Alessandro Botti et son équipe qui ont fait du super travail. Cela fait plaisir de le voir gagner ainsi. »

 

Aubenas à revoir sur le gazon. Deuxième à une longueur un quart, Aubenas court bien, d’autant plus qu’il rendait deux kilos à Kahouanne. Son entraîneur, Fabrice Chappet, nous a dit : « Aubenas rendait deux kilos au gagnant, qui est un bon cheval. Il devrait courir une course de ce genre et il sera certainement avantagé par le retour sur le gazon, en bon fils de Siyouni. »

 

Un descendant de Behera. Élevé par Mme M. Campbell Andenaes, Kahouanne a été acheté 200.000 € à la vente de l’Arc d’Arqana par Rupert Pritchard-Gordon pour Robert Ng. C’est un fils de Cockney Rebel, étalon au haras du Thenney, et de Bramaputra (Choisir), dont il est le meilleur produit. Bramaputra est une sœur de Vital Equine (Danetime), gagnant des Champagne Stakes (Gr2), deuxième des 2.000 Guinées et troisième du Grand Critérium (Grs1). Kahouanne descend de Behera, d’où Behkarah, gagnante de Gr2 en France et mère de Behkabad, gagnant du Grand Prix de Paris (Gr1) et du Prix Niel (Gr2), et désormais étalon au Japon.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 38’’37

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : 11’’36

Temps total : 1’36’’86