Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX FERDINAND RIANT - Une consolante qui n’en est pas une

Courses / 18.02.2017

PRIX FERDINAND RIANT - Une consolante qui n’en est pas une

PAU, DIMANCHE

 

PRIX FERDINAND RIANT

Une consolante qui n’en est pas une

Traditionnellement, le Prix Ferdinand Riant est la consolante du Grand Cross de Pau (L), mais cette année ce ne sera pas le cas. Seul Amazing Comedy (Great Pretender) a participé à cette Listed, chutant à la réception de la banquette. Auparavant, il s’était imposé nettement sur le cross palois, devant plusieurs de ses rivaux du jour. Mais ce dimanche, il devra avoir à l’œil Olcani (Al Namix). Séduisante lauréate du Prix Fairplay, après deux ans d’absence, elle a ensuite subi le syndrome de la deuxième course après une longue absence. Toutefois, si elle refait la valeur du 9 janvier, elle ne sera pas loin du compte. La Baghera (Forestier) et Baldaquin (Shaanmer) restent tous deux sur une victoire. Ils porteront du poids, mais leur forme peut les aider à gagner. Ulk de la Brunie (Dan Music) fait partie des bons anglos sur le cross. Lui aussi possède une chance régulière, à l’image de Be Work (Network), qui a fait de bonnes valeurs en cross, et Aupalim (Martaline), capable de prendre une place dans cette épreuve ouverte.