Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU HAUT-DE-CAGNES (Maiden) - Layali ouvre la marque pour Al Shaqab en 2017

Courses / 04.02.2017

PRIX DU HAUT-DE-CAGNES (Maiden) - Layali ouvre la marque pour Al Shaqab en 2017

CAGNES-SUR-MER, SAMEDI

 

PRIX DU HAUT-DE-CAGNES (Maiden)

Layali ouvre la marque pour Al Shaqab en 2017

Layali (Rip Van Winkle) a offert à Al Shaqab Racing sa première victoire en 2017, à l’occasion du Prix du Haut-de-Cagnes (Maiden). La pouliche, troisième à l’issue d’une bonne fin de course lors de ses débuts dans le Prix de Caucade, paraissait hors jeu à la sortie du dernier tournant. Elle avait quasiment tout le peloton à refaire, alors que Battle Flag (War Front), toujours bien placée dans le dos des leaders, avait pris le large au bon moment. Ioritz Mendizabal a monté à fond Battle Flag, mais Layali est venue en pleine piste et a placé une belle pointe de vitesse pour gagner d’une demi-longueur. Battle Flag n’a pas démérité, mais la pensionnaire de François Rohaut était bel et bien la meilleure. Hollivia (Motivator), un peu prise de vitesse, a bien fini pour prendre la troisième place et devrait progresser sur plus long.

Le temps de Layali est plus d’une seconde plus lent que celui enregistré par les mâles une heure plus tard, mais son démarrage, dans une course sans train, est assez prometteur. Son jockey, Gregory Benoist, a déclaré à Equidia : « Elle s’est un peu énervée dans les boîtes et n’est pas bien sortie. Sa pointe de vitesse a fait la différence et elle a une marge de progression. Je pense que son entraîneur va la présenter à Paris pour sa prochaine sortie. »

 

Une nièce de Zambezi Sun. Le cheikh Joaan Al Thani avait payé 220.000 Gns, avec l’assistance de Mandore International (Nicolas de Watrigant), pour acheter Candicans (Dansili), pleine d’Invincible Spirit, à Tattersalls, en décembre 2012. Elle en était à son deuxième passage sur le ring de Newmarket, douze mois après son achat pour 62.000 Gns par Emerald Bloodstock. Lauréate d’un maiden sur 2.000m au mois d’octobre de ses 3ans, Candicans est une propre sœur de Zambezi Sun, lequel avait connu son jour de gloire dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) 2007, après sa quatrième place dans le Jockey Club de Lawman (Invincible Sprit). Sous la férule de Pascal Bary, il avait gagné le Prix Foy (Gr2) à 4ans et après six saisons en France, il officie désormais en Irlande.

La deuxième mère, Imbabala (Zafonic), a aussi produit Kalabar (Kahyasi), lauréat du Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), et trois autres chevaux de stakes. La troisième mère, Interval (Habitat), avait gagné le Prix Maurice de Gheest avant sa promotion en Gr1.

Candicans a deux produits par de jeunes étalons Al Shaqab : un 2ans par Style Vendôme, à l’entraînement chez Jean-Claude Rouget, et un yearling par Toronado (High Chapparal).

 

Sadler’s Wells
Galileo
Urban Sea
Rip Van Winkle
Stravinsky
Looking Back
Mustique Dream
LAYALI (F3)
Danehill
Dansili
Hasili
Candicans
Zafonic
Imbabala
Interval