Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DES SEMBOULES (MAIDEN) - L’échappée belle de Crème de Crèmes

Courses / 08.02.2017

PRIX DES SEMBOULES (MAIDEN) - L’échappée belle de Crème de Crèmes

CAGNES-SUR-MER, MERCREDI

 

Pour sa douzième sortie, Crème de Crèmes (Rio de Plata) a ouvert son palmarès avec une certaine marge dans ce Prix des Semboules (Maiden). Vite placée sur la ligne de tête avec l’une de ses trois compagnes d’entraînement, elle s’est nettement détachée à l’entrée de la ligne droite et n’a jamais pu être rejointe par les deux favoris, Troizilet (Wootton Bassett) et Galinka (Soldier Hollow), qui ont lutté ensemble, à distance, pour la deuxième place. Crème de Crèmes a pu donner quelques frayeurs à ses supporters et son entourage, puisque une de ses rênes s’est cassée peu après l’entrée de la ligne droite, ce qu’a confirmé son jockey, Antoine Hamelin : « Elle méritait de gagner sa course, elle qui a souvent terminé deuxième dans des lots similaires. Elle nous fait plaisir et j’ai eu un petit coup de frayeur, car une rêne s’est cassée peu après la mi-tournant. »

Représentante de la casaque Marnane, Crème de Crèmes est d’une grande régularité depuis l’automne. Elle cherchait sa victoire dans un maiden et n’avait pas été très chanceuse le 1er février à Cagnes-sur-Mer, dans une classe 1, sur le même parcours, ayant eu du mal à pouvoir s’étendre quand les premiers ont accéléré.

Une grand-mère gagnante du Marcel Boussac. Issue de la première production de Rio de la Plata, Crème de Crèmes a été élevée par Frédéric Flechner (au haras d’Ellon) et vendue 9.000 € en octobre 2015, à Arqana (Deauville). Crème de Crèmes est une petite-fille de Mary Linoa (L’Émigrant), gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1) et grand-mère du gagnant de Gr1 au Japon et candidat au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) Hiruno d’Amour.

 

FICHE ARQANA