Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR : Les 2ans de François Rohaut à la loupe

Courses / 10.02.2017

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR : Les 2ans de François Rohaut à la loupe

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR

Les 2ans de François Rohaut à la loupe

Les propriétaires, au moment de choisir un entraîneur, tombent souvent dans des clichés un peu faciles. Depuis 1999, François Rohaut a gagné 40 courses de Groupe, dont 30 avec des femelles. S’il connaît une belle réussite avec les femelles, cela ne fait pas de lui uniquement un entraîneur de pouliches. Néanmoins, au moment où les 2ans arrivent à l’entraînement, il reçoit plus de pouliches que des poulains. D’après le pointage du 9 février, le professionnel palois a dans ses boxes 20 femelles et 13 mâles nés en 2015 (POUR CONSULTER CETTE LISTE, CLIQUEZ ICI).

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/02/2ans2017Rohaut.pdf

Souvenez-vous de Balbonella. Un autre cliché est que François Rohaut n’est qu’un entraîneur de 2ans, alors que sa première grande réalisation fut Balbonella (Gay Mecene). Avec cette élève de l’élevage familial, il avait gagné l’édition 1986 du Prix Robert Papin, Gr1 à l’époque, avant de la laisser partir chez Christiane Head-Maarek, la future mère du grand Anabaa (Danzig). François Rohaut a remporté le Prix d’Arenberg avec Toupie (Intikhab) et le Prix du Calvados avec Lady Vettori (Vettori). La première a pris la deuxième place dans la Poule d’Essai des Pouliches à 3ans avant de partir pour le Japon où elle a produit parmi d’autres, Satono Rasen (Deep Impact), dauphin de Duramente (King Kamehameha) dans le Derby. Lady Vettori, quant à elle, était placée dans le Prix Marcel Boussac. Mais, à 3 ans, elle n’a couru qu’une fois. Lady Vettori a pris sa revanche au haras en produisant le gagnant de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club Lope de Vega (Shamardal).

La prudence. François Rohaut, les statistiques sont là pour le prouver, n’est pas un entraîneur qui presse le citron avec les 2ans. Dans les trois dernières saisons, il a présenté 49 jeunes pousses en compétition et 7 ont gagné. La moyenne de sortie de ses 2ans est de 1,97 et la réussite pour les places s’élève à 62,1 %. Il faut remonter aux saisons 2012 et 2013 pour trouver 13 gagnants de 2ans sur 47 ayant couru.

La force du Qatar. L’écurie de François Rohaut est assez équilibrée, avec 15 chevaux qui sont passés aux ventes (dont deux rachetés) et 18 homebred. Les deux clients principaux sont le cheik Jooaan et son oncle le cheik Abdullah. Pandora Racing (et amis) sera représenté par quatre 2ans. C’est aussi le cas du cheik Hamdan al Maktoun qui a lui envoyé une homebred par Cape Cros (Green Desert) et trois achats, dont Dancing Queen (Siyouni) qui a coûté 380.000 € chez Arqana et deux mâles par Invincible Spirit (Green Desert) et Poet’s Voice (Dubawi) choisis à Tattersalls October Sale pour 170.000 et 62.000 guinées.

French Fifteen au dessus de la mêlée. French Fifteen (Turtle Bowl), lauréat du Critérium International (Gr1) et dauphin de Camelot (Montjeu) dans les 2.000 Guinées, est l’étalon le plus représenté chez les 2ans de François Rohaut. Quatre de ses premiers 2ans (49 sont enregistrés chez France Galop) sont à l’entraînement chez le Palois qui avait par ailleurs déjà entraîné son père. Les 5 autres étalons de première production représentés au sein de l’écurie sont Al Kazeem (Dubawi), Declaration of War (War Front), Most Improved (Lawman), Penny’s Picnic (Kheleyf) et Style Vendome (Anabaa). Ils sont responsables de 10 jeunes chevaux, c’est-à-dire presque un tiers de l’équipe junior.

Al Shaqab et ses poulinières. Côté poulinières, un seul 2ans est issu d’une gagnante de Gr1. Il s’agit d’un mâle par Dansili (Danehill) et Negligée (Northern Afleet), une poulinière qui avait connu son jour de gloire à 2ans dans les Alcibiades Stakes à Keeneland. Achetée pour 1.250.000 dollars par Mandore International (Nicolas de Watrigant) pour Al Shaqab, elle a déjà donné Al Debel (Distorted Humor), lauréat de trois de ses quatre sorties et deuxième battu par le Rohaut Mr Owen (Invincible Spirit) dans le Prix Lyphard (L) à Deauville. Dix-huit poulains de l’entraîneur du domaine de Sers sont issus d’une mère blacktype (en piste ou haras), c’est-à-dire 54,5 %.

Cinq 2ans qui ont retenu notre attention. Abondance de bien ne nuit pas, et il y a du "choix et de la qualité" au sein de l’effectif Rohaut. Néanmoins, nous vous proposons une petite sélection de cinq 2ans dont la généalogie a retenu notre attention.

N (M2)

Propriétaire & éleveur : Al Shaqab Racing

Al Kazeem & Nuit d’Amour, par Azamour

Les premiers produits d’Al Kazeem (Dubawi) sont très rares. Après un faux départ au haras, il était revenu en course et s’était imposé dans le Prix Ganay (Gr1). Il n’a que 20 foals enregistrés en 2015 et 2 ont été élevés par Al Shaqab. Le poulain de 2ans que nous avons retenu est le premier produit de Nuit d’Amour (Azamour), une demi-sœur placée de Listed du bon stayer et gagnant de Groupe Brigantin (Cozzene). Cette dernière fut achetée pour 280.000 € chez Arqana en décembre 2013.

N (M2)

Propriétaire & éleveur : Al Shaqab Racing

Al Kazeem & Tuna Papita, par Henrythenavigator

Les jeunes poulinières d’Al Shaqab sont très attendues avec leur première production. Tuna Papita avait montré des moyens à 2ans sous l’entraînement de François Rohaut en remportant ses deux premières sorties. La souche d’origine allemande est très vivante.

N (M2)

Propriétaire & éleveur : Cheik Abdullah bin Khalifa al Thani

Siyouni & Across, par Roy

Siyouni peut apporter vitesse et précocité. La mère, lauréate de Gr3 en Argentine, a déjà donné le placé de Listed Mu Tazz (Singspiel). Cette souche a déjà donné deux stayers gagnants de Gr1 du niveau, Air de Cour (Prix du Cadran, 2e du Jockey Club) et Agent Double (Prix Royal Oak).

N (M2)

Propriétaire : Hamdan al Maktoum

Éleveur : Rashit Shaykhutdinov

Invincible Spirit & Blaze of Colour, par Rainbow Quest

François Rohaut a déjà gagné un Gr1 avec un produit d’Invincible Spirit : Signs of Blessing. Ce poulain de 2ans, acheté pour 170.000 guinées chez Tattersalls (October book 2), mais qualifié pour la prime, n’a pas une origine de pur sprinter (même s’il a deux fois Green Desert dans son papier). Il est demi-frère de deux gagnants blacktype sur 2.400m et plus.

Dancing Queen (F2)

Propriétaires : Isabelle Corbani, Pandora Racing, Ahmed Mouknass & Akinita Group

Éleveur : Haras d’Etreham

Penny’s Picnic & Mujabaha, par Redoute’s Choice

Trois des quatre propriétaires associés sur cette pouliche ont déjà connu une brillante réussite avec Signs of Blessing. Cette demi-sœur de la lauréate de Listed Magnanime (Elusive City) vient de la grande souche, celle d’Height of Fashion (Bustino). La deuxième mère Sundus (Sadler’s Wells) est une demi-sœur de la gagnante classique Ghanaati (Giant’s Causeway). La pouliche a coûté 60.000 € (amiable) chez Arqana en août. Elle appartient à la première production du rapide et précoce Penny’s Picnic (Kheleyf).