Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Les 2ans de Pascal Bary à la loupe

Courses / 03.02.2017

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Les 2ans de Pascal Bary à la loupe

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR

Les 2ans de Pascal Bary à la loupe

Réputé comme un entraîneur qui exploite bien ses 2ans, Pascal Bary en a trente sous sa responsabilité au 30 janvier 2017. La famille Niarchos, Khalid Abdullah et Jean-Louis Bouchard sont les principaux pourvoyeurs en 2ans pour l’entraîneur cantilien qui aura aussi cette année deux représentants de Guy Pariente. (POUR CONSULTER CETTE LISTE, CLIQUEZ ICI).

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/02/20170304Tableaux2ansPascalBary.pdf

Une grande diversité d’étalons

À ce stade de l’année, il n’y a pas un étalon qui se détache en nombre chez les 2ans de Pascal Bary. Seuls six étalons sont représentés par deux chevaux. Tous les autres n’apparaissent qu’une fois dans l’effectif de l’entraîneur.

Étalons Nombre de 2ans

Champs Élysées 2

Exceed and Excel 2

Frankel 2

Lawman 2

Maxios  2

Siyouni  2

Cinq origines qui attirent l’attention

Master of Reality (M2)

Pr. : Écurie Jean-Louis Bouchard – Él. : March Thoroughbreds

Frankel & L’Ancresse par Darshaan

Pascal Bary entraîne deux produits de Frankel, dont ce Master of Reality. Acheté 200.000 € chez Arqana alors qu’il était yearling, Master of Reality est un neveu de Cerulean Sky (Darshaan), gagnante du Saint-Alary (Gr1) et qui a produit le gagnant de Groupe Honolulu (Montjeu). Cette souche est donc celle de Moonstone (Irish Oaks) et Us Army Ranger (2e du Derby), notamment.

Snakeless (F2)

Pr. & Él. : Flaxman Stables Ireland Ltd

Animal Kingdom & Gypsy’s Warning, par Mogok

C’est certainement l’origine la plus exotique de l’effectif de Pascal Bary. Snakeless est née de l’union entre Animal Kingdom, gagnant du Kentucky Derby (Gr1), et Gypsy’s Warning, multiple gagnante de Gr1 en Afrique du Sud avant de s’imposer au plus haut niveau aux États-Unis. Mogok (Storm Cat), le père de mère de Snakeless avait été vendu en France en 2003. Ce frère de Machiavellian (Mr. Prospector) a été élevé par Flaxman Holdings et il officie actuellement en Afrique du Sud.

Divine Inspiration (F2)

Pr. & Él. : Flaxman Stables Ireland Ltd

Medaglia d’Oro & Divine Présence, par A P Indy

Fille de l’étalon américain Medaglia d’Oro, dont les produits sont performants en Europe même sur les pistes plus que souples, Divine Inspiration possède un nom qui "parle". En effet, sa mère, Divine Présence (AP Indy) n’a jamais couru, mais c’est une fille de la grande championne Divine Proportions (Kingmambo) qui, sous l’entraînement de Pascal Bary, a gagné cinq Grs1 : Morny, Marcel Boussac, Poule d’Essai, Diane et Astarté.

Frankelio (M2)

Pr. : Hspirit – Él. : Guy Pariente

Frankel & Restiadargent, par Kendargent

Acheté 520.000 € en août à Arqana, Frankelio est le 2ans acheté yearling le plus cher dans l’effectif de Pascal Bary. Il possède des origines pour "foncer", étant un fils du crack Frankel et de Restiadargent, vraie pouliche de vitesse, gagnante du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et troisième à 3ans des Jubilee Stakes (Gr1) remportés par Black Caviar.

Bugle Major (M2)

Pr. : K. Abdullah – Él. : Juddmonte

Mizzen Mast & Conference Call, par Anabaa

Le 7 octobre 2007, Pascal Bary a longtemps pu croire qu’il tenait sa sixième victoire dans le Marcel Boussac (Gr1). Mais c’était sans compter sur Zarkava (Zamindar) qui avait fondu sur Conference Call qui avait pourtant fait le trou dans la ligne droite. Le premier produit de Conference Call vu en France, Teletext (Empire Maker), était bon, terminant notamment troisième du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Le second référencé sur France Galop est Bugle Major, un fils du gris Mizzen Mast.

Natagora, la dernière. En 2016, Pascal Bary avait la possibilité de s’imposer au niveau Gr1 avec un 2ans. Dans le Marcel Boussac, Senga (Blame), loin dans le parcours, n’a finalement pas pu revenir sur les premières, même en terminant fort. Le dernier gagnant de Gr1 chez les 2ans pour Pascal Bary est Natagora (Divine Light), héroïne des Cheveley Park Stakes 2007.

Une rareté par Deep Impact. Il y a un mâle non nommé qui possède également des origines qui sortent vraiment de l’ordinaire chez Pascal Bary. Il s’agit d’un fils de Deep Impact (Sunday Silence) et de Second Happiness. Cette fille de Storm Cat n’est autre qu’une fille de Miesque (Nureyev). Il n’y a que deux 2ans par Deep Impact référencés à l’entraînement en France sur le site de France Galop : ce mâle non nommé chez Pascal Bary et Tempel, un représentant de Wertheimer & Frère déclaré chez André Fabre.