Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Du côté de Calas chez Frédéric Rossi

Élevage / 11.02.2017

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Du côté de Calas chez Frédéric Rossi

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR

 

Du côté de Calas chez Frédéric Rossi

Basé à Calas, Frédéric Rossi entraîne presque tous les représentants de Jean-Claude Séroul. Pour le propriétaire à la casaque orange et gris, il dispose, selon France Galop, de vingt-huit 2ans. Il en entraîne trois autres pour l’équipe d’Ahmed Mouknass et Pandora Racing (Tony Forde).

Retrouvez la liste complète des 2ans placés chez Frédéric Rossi en cliquant ici.

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/02/20170212Tableaux2ansRossi.pdf

 

La boucle. Frédéric Rossi est devenu l’entraîneur de Jean-Claude Séroul à partir de 2010. Ce propriétaire étant également éleveur, Frédéric Rossi entraîne donc des 2ans dont il a eu les mères sous sa responsabilité. On peut citer par exemple Bourbon Street (Street Cry), fils de Tounsia (Desert Style), Holy Ruler (Holy Roman Emperor), fils de Ruler of My Heart (Green Tune), Izakhana (Dalakhani), fille de la gagnante du Miesque (Gr3) Izalia (Iron Mask), et Mont Plaza (Mount Nelson), fils de la rapide Plaza Mayor (Kyllachy).

 

Quelques achats en plus des chevaux élevés. Sur les vingt-huit 2ans de Jean-Claude Séroul placés chez Frédéric Rossi, vingt-deux ont été élevés par ce dernier. Les autres proviennent des ventes et c’est Alain Décrion, courtier de Jean-Claude Séroul, qui a signé les bons. Les prix varient de 38.000 € à 155.000 €, pour une moyenne de 81.333 €. Le yearling acheté le plus cher est une pouliche. C’est Mout (Motivator), une fille de la gagnante de Listed en France Savoie (Anabaa), qui a déjà produit le multiple gagnant de Listed Fire Fighting (Soldier of Fortune).

 

Une majorité d’élevés. Certains professionnels ont l’habitude d’affirmer que Jean-Claude Séroul est le dernier grand propriétaire et éleveur basé en France. Au vu de son effectif, c’est exact, car ce dernier possède vingt-deux chevaux élevés sous son nom à l’entraînement chez Frédéric Rossi. On peut remarquer qu’il a fait notamment confiance à Kendargent (5 produits) et Elusive City (3 produits), qui sont tous les deux basés en France. Slickly, un étalon qui a souvent réussi à Jean-Claude Séroul, est représenté une fois. Dix-huit 2ans de Jean-Claude Séroul sont issus d’étalons basés en France.

Il faut noter que tous les 2ans de Jean-Claude Séroul sont déjà nommés.

 

Trois AQS (Autre Que Seroul). Derrière l’armada de Jean-Claude Séroul, il y a trois 2ans qui ne défendent pas la casaque de ce propriétaire du Sud-Est sous l’entraînement de Frédéric Rossi. Ces chevaux défendent les intérêts d’Ahmed Mouknass et de Pandora Racing (Tony Forde).

 

Cinq coups de cœur chez Fédéric Rossi

 

  • Absolute City (F2)

Propriétaire & éleveur : Jean-Claude Séroul

Elusive City & Absolutely True, par Westerner

Lors de la vente d’élevage de décembre 2013 à Deauville, Jean-Claude Séroul a fait l’acquisition d’Absolutely True (Westerner), gagnante du Prix des Marettes (F à l’époque). Cette dernière descend de l’une des belles familles Wildenstein. Sa troisième mère est la grande Allez France (Sea Bird).

 

  • Izakhana (F2)

Propriétaire & éleveur : Jean-Claude Séroul

Dalakhani & Izalia, par Iron Mask

En croisant Izalia (Iron Mask) avec Dalakhani (Darshaan), Jean-Claude Séroul a certainement voulu ramener un peu de tenue sur ce pedigree. Car Izalia a surtout été performante à 2ans et sur le créneau de la vitesse. Elle a gagné le Prix Miesque (Gr3) et deux courses à 3ans, à Paris, sur 1.200m et 1.400m.

 

  • Zak (M2)

Propriétaire & éleveur : Jean-Claude Séroul

Kendargent & Zanet, par Enrique

Achetée 140.000 € yearling en août 2009, Zanet (Enrique) n’a pas vraiment été une championne, mais son pedigree n’a cessé de prendre de l’envergure au fil du temps. En effet, cette placée du Prix Delahante (L) est une sœur de Zagora (Green Tune), gagnante de Gr3 en France et de Gr1 aux États-Unis.

 

  • Zalia First (M2)

Propriétaire Jean-Claude Séroul

Éleveur : Haras de Grandcamp

Tin Horse & Zalia, par Oasis Dream

Il était logique que Jean-Claude Séroul achète pour 50.000 €, lors de la dernière v.2, ce poulain élevé par le haras de Grandcamp. En effet, c’est un frère par Tin Horse – dont les premiers produits ont 2ans – d’Evasive First (Evasive), qui a gagné pour Jean-Claude Séroul le Prix des Chênes (Gr3) 2014.

 

  • Absolutly Blooming (F2)

Pr. Pandora Racing

Éleveur : Haras du Hoguenet, P. Ripert & Écurie Vaporetto

Penny’s Picnic & Inca Stone, par Zamindar

Achetée foal 22.000 €, cette pouliche est appelée à être vue rapidement en compétition. C’est une fille de Penny’s Picnic, gagnant de Gr2 à 2ans et dont les premiers produits ont 2ans, et de Inca Stone (Zamindar). Cette dernière courait sous les couleurs de la marquise de Moratalla et a gagné à 2ans. C’est une fille de Fruta Bomba (Nombre Premier), gagnante du Critérium de Vitesse (L) à 2ans.