Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Didier Guillemin, en quête d’un nouveau Critérium de Maisons-Laffitte

Courses / 20.02.2017

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Didier Guillemin, en quête d’un nouveau Critérium de Maisons-Laffitte

 

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier : l’entraîneur montois Didier Guillemin applique cette devise à la lettre. Trente 2ans sont actuellement enregistrés à son effectif, pour 11 propriétaires différents (pour consulter cette list, utilisez ce lien : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/02/201702212ansguillemin2017.pdf), mais Didier Guillemin entraîne aussi avec succès des chevaux d’âge, des anglo-arabes, des pur-sang arabes, des sauteurs !

 

Impossible de le mettre dans une case, donc, mais il est utile de rappeler quelques temps forts de son palmarès. À 2ans, Tin Horse (Sakhee) s’est classé deuxième des Prix Morny et Jean-Luc Lagardère (Grs1). Il lui a offert un classique en remportant la Poule d’Essai des Poulains, en 2011. L’année suivante, Penny’s Picnic (Kheleyf) a été victorieux dans deux Groupes, dont le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2), et en 2016, Sans Équivoque (Stormy River) s’est adjugé la même course. The Right Man (Lope de Vega) a quant à lui remporté le Prix de Seine-et-Oise (Gr3) en fin d’année, et on devrait le voir à Meydan à la fin mars. Dire que Didier Guillemin sait s'y prendre avec les jeunes chevaux et les éléments de vitesse n’est donc pas faux.

 

La France d’abord. Dix-sept des trente 2ans de Didier Guillemin sont passés sur un ring de vente. Les sources sont françaises : Arqana, aussi bien en août qu’en octobre ou en novembre, mais aussi la session v.2, ainsi qu'Osarus. Ces chevaux issus des ventes représentent la majorité de son effectif, le reste provenant de l’écurie Jarlan, qui élève. Les prix d’achat restent raisonnables : le plus cher des 2ans a été acquis pour 47.000 €. Les prix de cession des autres chevaux se situent plutôt aux alentours des 20.000 €. Didier Guillemin travaille avec une clientèle majoritairement française et tous ses 2ans, à l’exception d’une fille de Rock of Gibraltar (Danehill), sont issus d’étalons qui font ou ont fait la monte en France.

La continuité avec Penny’s Picnic. Le plus représenté est sans grande surprise Penny’s Picnic, que l’entraîneur connaît bien. Il aura la mission de mettre en valeur l’étalon par le biais de sept de ses premiers produits, dont cinq portant les couleurs de Pegase Bloodstock, l’un des actionnaires de l’étalon basé au Hoguenet. Désert Blanc (Desert Style), qui n’a que peu de produits (il continue sa carrière de course), est représenté avec quatre 2ans, tous sous la même casaque que leur père, celle de l’écurie Jarlan. Maiguri (Panis), un autre étalon Jarlan, a trois produits (ses premiers 2ans).

Outre Penny’s Picnic et Maiguri, les étalons de première production représentés dans l’équipe junior de Didier Guillemin sont Dabirsim (Hat Trick) et Reply (Oasis Dream).

 

Cinq coups de cœur. Nous avons voulu préserver la variété dans notre sélection de cinq coups de cœur et avons choisi volontairement cinq produits d’étalons différents, mais dotés d'un profil vite et précoce pour la majorité d'entre eux.

  • FRANCESCO BÉRÉ (M2)

Peer Gynt & Monatora, par Hector Protector

Propriétaires : Mme G. Lesur & D. Guillemin

Éleveurs: S.N.C. Régnier, F. & T. Régnier

Issu de Peer Gynt – un fils de Sunday Silence placé de Gr1 au Japon –, ce poulain est un frère de Hurricane (Hurricane Cat), un élément doué, quoique compliqué, qui s’était imposé dans un très bon style dans le Prix de la Californie (L). La mère a produit d’autres bons gagnants, et Francesco Béré pourrait en être un supplémentaire.

 

  • N (F2)

Linngari & Slitana, par Dansili

Propriétaire : Écurie Normandie Pur-Sang

Éleveur : P. Chedeville

Cette pouliche n’est autre qu’une sœur de Son Cesio (Zafeen), double lauréat du Prix du Gros-Chêne (Gr2). Son pedigree maternel est donc empreint de beaucoup de vitesse, et Linngari, son père, n’en manquait pas non plus, même s’il a montré en fin de carrière une certaine tenue qu’il sait aussi transmettre.

  • MAGNI (M2)

Orpen & Zaltana, par Cherokee Run

Propriétaire : E. Rosjoe

Éleveur : Écurie Pérégrine S.A.S.

Zaltana est issue de la bonne famille de vitesse d’Élisabeth Fabre. C’est en effet une fille de Zinziberine (Zieten), lauréate du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et mère, notamment, de l’étalon Zanzibari. Zaltana n’a pas gagné en course mais elle a déjà produit un black type avec Zylpha (Elusive City), bonne sprinteuse, gagnante de Listed en Allemagne. Le croisement avec Orpen, qui sait produire de vrais 2ans, est prometteur.

  • MISTER PICNIC (M2)

Penny’s Picnic & Mysterious Lina, par Linamix

Propriétaire : Pegase Bloodstock

Éleveur : Dream with me Stable

Acheté 45.000 € à la v.2 d’Arqana, ce fils de Penny’s Picnic est issu de la bonne Mysterious Lina, gagnante du Prix La Sorellina (L) et notamment deuxième du Prix de la Nonette (Gr3). Elle offre en plus la garantie de Linamix en père de mère. Penny’s Picnic peut apporter sur cette famille sa précocité et sa vitesse, soit un croisement complémentaire.

 

  • TA ARANI (M2)

Désert Blanc & Ta Aleem, par Galileo

Propriétaire & Éleveur : Écurie Jarlan

S’il est difficile de juger Désert Blanc comme étalon, la mère de ce poulain, Ta Aleem, a une pedigree qui parle. Elle provient de l’élevage Shadwell et d’une superbe famille : sa troisième mère n’est autre que Height of Fashion, la mère de Nashwan, Nayef, Unfuwain, etc. Le croisement est amusant et le résultat peut être sympathique, d'autant plus que Ta Arani est né tôt (le 13 février).