Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La reine d’Angleterre fait la cour à Deep Impact

International - Élevage / 26.02.2017

La reine d’Angleterre fait la cour à Deep Impact

Sa Majesté la reine d’Angleterre a décidé d’envoyer Diploma (Dubawi), une 4ans gagnante de Listed sous la férule de Sir Michael Stoute, à Deep Impact (Sunday Silence). Il s’agit d’un retour aux sources parce que le champion sire japonais est issu d’une grande souche de la Royal Stud. Sa troisième mère, Highclere (Queen’s Hussar), avait gagné les 1.000 Guinées et le Prix de Diane pour la casaque de Sa Majesté, avant de terminer deuxième de la championne Dahlia (Vaguely Noble) dans les King George VI et Queen Elizabeth. John Warren, conseiller de la Royal Stud, a dit dans une interview accordée à la presse étrangère : « La reine est enthousiaste à l’idée d’utiliser un étalon de la classe de Deep Impact, qui en plus descend d’une souche de son élevage. Diploma n’a pas été heureuse et n’a pu démontrer sa classe au niveau Groupe car elle était tombée malade lors de son déplacement à Toronto pour les E. P. Taylor Stakes (Gr1). »

 

Galileo et les autres… Sweet Idea (Snitzel), gagnante de Gr1 en Australie, est une recrue de Sa Majesté. Pour cette nouvelle poulinière, d’après la presse australienne, elle aurait déboursé entre deux et trois millions de dollars. Elle est pleine de Galileo (Sadler’s Wells) et rencontrera à nouveau le sire de Coolmore. La deuxième poulinière royale à la cour de Galileo est Memory (Danehill Dancer), double gagnante de Groupe à 2ans.

Estimate (Monsun), lauréate de la Gold Cup (Gr1), est devenue une fidèle de Dubawi (Dubai Millennium). Elle le visitera pour la troisième fois. La gagnante de Listed Momentary (Nayef) est aussi dans le book de l’étalon Darley.

Frankel (Galileo), quant à lui, va saillir Light Music (Elusive Quality), qui a remporté une Listed. La lauréate de Stakes Golden Stream (Sadler’s Wells) est attendue par Sea the Stars (Cape Cross).

Un investissement pour le Derby. La valeur sur le marché de ces sept saillies dépasse 2.100.000 €. Les fruits de ces croisements vont naître en 2018. Ils seront donc engagés dans le Derby et les Oaks 2021, 68 ans après le couronnement de Sa Majesté. Dans l’élevage, il faut toujours regarder vers le futur.