Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LES STATISTIQUES DU MEETING DE PLAT 2017 DE CAGNES SUR MER - Jean-Claude Seroul, Jean-Claude Rouget et Pierre-Charles Boudot sur les premières marches

Courses / 27.02.2017

LES STATISTIQUES DU MEETING DE PLAT 2017 DE CAGNES SUR MER - Jean-Claude Seroul, Jean-Claude Rouget et Pierre-Charles Boudot sur les premières marches

Le meeting 2017 de plat de Cagnes-sur-Mer s’est conclu samedi 25 février, avec la réunion du Grand Prix du Département 06 - Défi du Galop (L) et du Prix Policeman (classe 1). L’heure est au bilan et voici les grands gagnants du meeting de Cagnes. La réunion de ce lundi 27 février n’est pas comptabilisée, s’agissant traditionnellement d’une journée de courses de Marseille-Borély, actuellement en travaux.

PROPRIÉTAIRES ET ÉLEVEURS

Jean-Claude Seroul sur ses terres. Avec quantité et qualité, Jean-Claude Seroul arrive en tête du classement des propriétaires et des éleveurs. Comme propriétaire, il a eu 28 partants, pour cinq victoires et 122.020 € de gains (hors primes). Comme éleveur, Jean-Claude Seroul a eu 43 partants pour six victoires, et 24.411 € de primes. Sur ces cinq victoires acquises comme propriétaire, trois chevaux ont été élevés par ses soins : Allons Y (Soldier of Fortune), gagnante de deux courses, Cultivator (Motivator) et Dégrisement (Lawman). Sa cinquième victoire sous ses couleurs vient de My Valentine (Rock of Gibraltar), gagnant du Prix Policeman (Classe 1), qu’il n’a pas élevé. Il faut souligner que toutes ces victoires comme propriétaire ont été acquises par des éléments de 3ans, dont certains peuvent avoir des ambitions parisiennes : c’est le cas d’Allons Y, que l’on devrait revoir dans le Prix Rose de Mai (L), et peut-être de My Valentine, même si ce dernier doit encore apprendre. Comme éleveur, en plus des trois chevaux précités, Jean-Claude Seroul a aussi compté sur Mata Utu (Slickly), qui a décroché un succès pour la casaque de la Stall Estrada, et Rocky (Rock of Gibraltar), gagnant d’une épreuve sous les couleurs de Georges Camprubi.

En deuxième position du classement des éleveurs, on retrouve Franklin Finance, l’entité de Gérard Augustin-Normand, avec cinq victoires, quatre places et 19.905 € de primes. Stilvi Compania Financiera arrive à la troisième place avec deux victoires et 12.464 € de primes. Gérard Augustin-Normand pointe par ailleurs à la quatrième place du classement des propriétaires avec cinq victoires et cinq places pour 66.250 € de gains (hors primes). Il est au pied du podium derrière Jean-Claude Seroul, Theresa Marmane (5 victoires et 93.100 €) et le cheikh Hamdam Al Maktoum (3 victoires, 87.740 €), qui a notamment vu son représentant et élève Qurbaan (Speightstown) s’imposer dans le Prix Saônois (L).

Classement des propriétaires

Rang Propriétaire                              Partants   Victoires       Places         Gains (hors primes)

1        Jean-Claude Seroul                   28             5                   12               122.020 €

2        Mme Theresa Marnane             56             5                   18               93.100 €

3        Hamdan Al Maktoum              16             3                   11               87.740 €

4        Gérard Augustin-Normand      18             5                   5                 66.250 €

5        Bernard Giraudon                    20             3                   9                 59.790 €

6        Écurie du Sud                           16             2                   10               55.808 €

7        Claude Bodin                           11             1                   9                 54.616 €

8        C. Boutin (S)                            35             4                   12               53.659 €

9        Mme Corine Barande Barbe     16             3                   4                 53.020 €

10      Wertheimer & Frère                  8               3                   3                 46.850 €

Classement des éleveurs

Rang Éleveurs                                      Partants   Victoires   Places Primes

1        Jean-Claude Seroul                     43             6               16        24.411 €

2        Franklin Finance S.A.                 16             5               4          19.905 €

3        Stilvi Compania Financiera S.A  21             2               9          12.464 €

4        Erich Schmid                              8               2               0          9.798 €

5        Wertheimer & Frère                    22             3               8          9.423 €

6        Écurie du Sud                             7               2               3          9.017 €

7        Haras d'Étreham                         14             3               8          8.880 €

8        Thierry de La Héronnière            19             4               4          8.530 €

9        S.N.C. Regnier                            20             2               8          7.839 €

10      Scea des Prairies                         8               1               4          7.283 €

ENTRAÎNEURS

Jean-Claude Rouget conserve son titre. Comme en 2016 et 2015, Jean-Claude Rouget reste en tête du classement des entraîneurs pour ce meeting de Cagnes. L’entraîneur palois a décroché dix victoires et trente-deux places avec 52 partants, pour 250.145 € de gains. Il a notamment remporté le Prix Joseph Collignon avec Markazi (Dark Angel), ensuite deuxième du Prix de la Californie (L). Le 4ans Barou (Le Havre) a aussi réussi un meeting parfait avec deux victoires en deux sorties. Jean-Claude Rouget a rencontré du succès dans les maidens et/ou courses pour inédits avec les victoires de chevaux comme Raaghib (Dutch Art), Ghurfah (Tamayuz), Supermensch (Canford Cliffs), Khyrova (Canford Cliffs), Ask me Another (Giant’s Causeway), Eiffel in Paris (Hurricane Run) ou Louve Sage (Sageburg). Jean-Claude Rouget conclut son meeting de Cagnes avec un pourcentage de réussite à la gagne de 19 % et un pourcentage de réussite placé de 61,5 %.

En deuxième position, on retrouve Didier et Pauline Prod’homme, qui comptabilisent aussi dix victoires, mais vingt-cinq places et 186.480 € de gains avec 54 partants. On peut citer Chill Wind (Halling), gagnant de son Quinté +, ou encore l’une des mascottes de l’écurie, Poème du Berlais (Great Pretender), qui a pris deux victoires et une deuxième place lors de ce meeting. Il s’est notamment imposé pour ce qui restera comme la dernière sortie de sa carrière dans le Prix du Cheiron, Poème du Berlais allant désormais profiter des joies de la retraite.

Christophe Ferland arrive en troisième position, lui qui a notamment été à l’honneur avec Straight Right XX (Siyouni), gagnant du Prix de la Californie (L). L’entraîneur a eu moins de partants que ses deux confrères : vingt-six partants, neuf victoires et neuf places, soit un pourcentage à la gagne de 34,6 % et un pourcentage de réussite victoire et place de 69 %.

Classement des entraîneurs

Rang   Entraîneur                     Partants   Victoires   Places        Gains

1          J.-C. Rouget (S)            52             10             32               250.145 €

2          D. & P. Prod'homme (S)               54             10               25 186.480 €

3          C. Ferland (S)               26             9               9                 181.950 €

4          N. Caullery                   65             4               30               147.290 €

5          F. Vermeulen (S)          59             6               29               142.175 €

6          F. Rossi                         38             6               19               141.490 €

7          J.-M. Lefebvre (S)        46             6               13               126.980 €

8          F. Rohaut (S)                25             6               9                 126.140 €

9          H.-A. Pantall                 37             5               11               93.590 €

10        M. Palussière                 49             5               16               88.350 €

JOCKEYS

P.-C. Boudot devant Christophe Soumillon. Si Christophe Soumillon est pour le moment devant P.-C. Boudot pour la course à la Cravache d’or, le second nommé arrive en tête du classement de ce meeting de Cagnes devant le premier jockey de Son Altesse l’Aga Khan. Pierre Charles Boudot a eu 120 montes pour dix-neuf victoires (15,8 %) et cinquante-huit places (48,3 %). Christophe Soumillon s’est quant à lui mis en selle à 101 reprises, pour quinze victoires (14,8 %) et soixante places (59,4 %).

Troisième, Maxime Guyon compte onze victoires et quarante-cinq places en 91 montes. Il a notamment remporté le Grand Prix du Département 06 (L) avec Nahual (American Post).

Classement des jockeys

Rang Jockey                           Partants             Victoires                          Places

1        Pierre-Charles Boudot  120                    19                                    58

2        Christophe Soumillon   101                    15                                    60

3        Maxime Guyon             91                      11                                    45

4        Ioritz Mendizabal         78                      9                                      27

5        Cristian Demuro           65                      8                                      25

6        Antoine Hamelin          78                      7                                      34

7        Jean-Bernard Eyquem  22                      6                                      5

8        Eddy Hardouin             80                      5                                      29

9        Fabrice Veron               63                      5                                      24

10      Tony Piccone                74                      5                                      18